Très en Avance, Mimosa

Il a commencé à montrer ses couleurs le 8 janvier (3 semaines avant la normale) et j’ai cessé de résister.

Publié dans Sorcière des Terres Rouges | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Geimhreadh 2019


Dieux et Non-Dieux, je vous accueille, comme l’ont fait les Anciens avant moi, pour célébrer le solstice d’hiver et le retour de la lumière.
La lumière au-dessous de moi, la lumière autour de moi, la lumière au-dessus de moi.
Bénie soit la lumière.

Blottie dans l’ombre de ta tanière, Dame des lieux sauvages,
Toi qui connais la nature des choses, et comment elles sont reliées,
Toi qui connais les étoiles, leurs mouvements, et leur influence sur le monde,
Ta dormance hivernale nourrit une lumière cachée,
Qui grandit dans ton ventre et naîtra à Imbolg.
Dame de la Caverne, je te remercie de contribuer au cycle des saisons.

Neart mara dhuit, (Que la force de la mer soit avec vous),
Paix profonde des pierres endormies sur vous,
Neart talamh dhuit, (Que la force de la terre soit avec vous),
Paix profonde de l’espace infini sur vous,
Neart nèimhe dhuit (Que la force des cieux soit avec vous).

 

Publié dans * Lunaisons & Saisons * | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

9×6 et l’Entrée dans l’Hiver

J’ai fêté (un bien grand mot, avec les conseils de classe) mon 54e automne début décembre. Et je lui trouvais un p’tit goût de fin de cycle, jusqu’à ce que les maths viennent me donner la réponse (les maths ? bin oui, étonnamment). Parce que dans mon histoire personnelle, il y a beaucoup (beauuucoup) de cycles de 3, 6 ou 9 ans (cycles qui ont tendance à s’allonger au fil du temps, peut-être parce que, quand on vieillit, on a le sentiment que le temps passe plus vite, je ne sais pas… encore une question de relativité, coucou Tonton Albert).

Bref…
54, c’est 9 fois 6, un multiple de 3 (et même un multiple de multiples de 3). Rien d’étonnant, par conséquent, que je ressente une certaine trépidation, le fait d’être dans l’attente de quelque chose (les derniers grands changements spirituels ont été la Grande Reine, à 42 ans, et Grande-Ourse, à 51 ans).

Peut-être qu’il n’y aura rien à 9×6, mais s’il doit y avoir quelque chose, je ne sais pas du tout de quel côté ça viendra. Quoi qu’il en soit, je garde mes « antennes » en mode réception…

En dehors de ces réflexions d’anniversaire, quelques réflexions météo. L’hiver météorologique a commencé timidement, avec quelques gelées blanches et, depuis, de la pluie et du vent.

Même si ce n’est pas la météo la plus motivante, il n’en reste pas moins qu’elle permet de percevoir plus clairement le raccourcissement des jours.

Dumhain est la lunaison des Longues Nuits, après tout. Le solstice qui approche va coïncider avec les vacances, et j’avoue que j’attends les deux avec impatience, car la période Sagittaire a été particulièrement agitée (conjoncture actuelle, etc) et j’aspire à rejoindre Grande-Ourse dans sa tanière pour hiberner.

Mon autel est en phase de transformation pré-solstice, pas encore tout à fait prêt, mais il commence à ressembler à l’hiver : quelques guirlandes pour refléter les lumières, quelques éléments végétaux, quelques décorations du commerce (les mêmes depuis plusieurs années, malgré les tentations), et un nouvel ourson pour Grande-Ourse.

J’ai « habillé » les oursons 2 et 3, comme je l’avais fait pour le premier, et j’ai décidé de leur donner des noms inspirés du proto-indo-européen: 1-Vānom (éclair), 2-Mishlā (brume), 3-Nevos (nuage) et 4-Aweljā (brise).

Je sais que mon « culte » à Grande-Ourse est complètement en dehors des sentiers battus, totalement UPG et empirique, et que ça peut paraître bizarre (surtout le côté oursons en peluche ). Pourtant, le lien créé avec cette « divinité » existe et fonctionne bel et bien. Grande-Ourse, dans sa période d’activité, se manifeste de façon assez régulière, et finalement plus proche que la Grande Reine (forcément, son agenda doit être moins chargé).

 

Publié dans Sorcière des Terres Rouges | Tagué , , , | Laisser un commentaire

2 Dumhain – Quelques Images

Depuis ma terrasse : les couleurs flamboyantes des châtaigniers et des sorbiers
ont pris d’assaut les flancs de Sarreclou (328m) et du Travers (435m).
Panorama : le Péras (219m) et la colline de Calisso (379m)

Le Vernazobre à Combejean

chêne blanc
peuplier noir

Le massif du Caroux (1034m)
Le Vès (558m)

 

Publié dans Sorcière des Terres Rouges | Tagué , , | Laisser un commentaire

Mood Tracker Décembre

Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

Ingrédients Corporels

(01/03/2018) Avertissement : si l’idée d’utiliser ce qu’on appelle communément les « ingrédients corporels » vous répugne (je vais parler de sang, d’urine, de sécrétions), je vous conseille de ne pas poursuivre la lecture de cet article. Lire la suite

Publié dans * Magie & Sorcellerie * | Tagué , | Laisser un commentaire

Porte de Lutin Suite

L’assemblage est fait, ainsi que le support pour que l’ensemble tienne debout, et j’ai ajouté un petit grelot pour servir de sonnette.


Lorsqu’on ouvre la porte, on révèle ce qui se cache derrière.

Et lorsqu’on éteint la lumière, la magie opère… (enfin, les pigments phosphorescents, surtout)

J’ai l’intention (dans quelque temps) d’inclure cette porte dans un petit décor, histoire d’accentuer un peu le côté féérique, mais je réfléchis encore au comment? et surtout au où? donc ça ne sera pas pour tout de suite.

Publié dans Bidouillages | Tagué , | 2 commentaires