Principes de Base

[J’archive cet article qui date de 2012, car il n’est plus vraiment d’actualité. ]

17 avril 2012 – Introduction

La Scáthcraft est ma tradition spirituelle personnelle, influencée par le reconstructionnisme celtique et le druidisme. J’ai choisi “d’inventer” un nom pour cette pratique pour me garantir une certaine liberté, notamment celle d’intégrer, si le besoin s’en fait sentir, des éléments externes. Petite précision qui me semble importante : je pratique seule et n’ai pas l’intention de faire des adeptes. La raison pour laquelle j’ai donné un nom à ma pratique spirituelle est, tout simplement, la commodité : il est plus simple et court de parler de Scáthcraft que de “néo-paganisme reconstructionniste celte mâtiné de druidisme, légèrement teinté de quelques touches de Wicca, et globalement sous le patronage d’une déesse sombre… non, rien à voir avec la magie noire ni avec le satanisme, juste les côtés sombres de l’existence que pas mal de ‘fluffies’ passent sous silence parce que ça perturbe leur conception bisounours d’une déesse et d’un dieu pleins d’amour qui nous attendent au Pays d’Eté” (si vous voyez ce que je veux dire – aucune agression, juste une constatation basée sur les discussions que j’ai pu avoir sur certains forums éso-païens) et d’envoyer les gens lire l’explication ici s’ils veulent davantage de détails. Donc voilà, je suis une païenne sans étiquette autre que celle que je me suis donnée, et voici, dans les grandes lignes, en quoi consistent ma spiritualité et ma pratique :

Polythéisme

Pour moi, il existe une multitude de divinités, dont les rôles se rejoignent ou se ressemblent parfois d’une culture à l’autre, mais qui ne sont pas interchangeables. Peut-être sont-ils l’émanation d’un Grand Tout, mais j’ai toujours eu du mal avec les abstractions, et le ‘Grand Tout’, pour moi, a des arrière-goûts de monothéisme. Je préfère donc, de loin, travailler avec des divinités avec lesquelles je peux interagir plutôt qu’avec un Grand Tout lointain et inaccessible. J’ai choisi de me concentrer sur le panthéon celte irlandais, bien que n’étant pas d’origine celte (connue), d’abord parce que le monde celte m’a toujours attirée, ensuite par respect pour la Morrigan qui s’est manifestée à moi et me guide depuis 5 ans. Parmi les diverses divinités gaéliques, j’en ai choisi 4 avec lesquels je ressens plus d’affinités (la Morrigan, le Dagda, Bríd et Lugh) et avec lesquels je souhaite travailler de manière régulière. Je les nomme “divinités guides” (ou treoracha, sing treoir), car c’est autour du travail avec eux que je bâtis ma pratique spirituelle.

Cycle des Saisons et Calendrier

Les 4 fêtes saisonnières celtiques (Samhain, Imbolc, Bealtaine, Lúnasa) sont la base de mon calendrier (spi)rituel. Chaque Séasúr (saison) est associée à une divinité “guide”. Le reste du calendrier est basé sur le cycle lunaire, avec un système proche de celui du calendrier de Coligny.

Ethique

Je base mon code d’éthique principalement sur les vertus celtes traditionnelles de vérité, d’intégrité, de justice, de courage, d’hospitalité, de connaissance et de respect, auxquelles s’ajoutent des notions plus générales : la sacralité de la vie et la responsabilité de ses actes. Page à venir.

Rites

– rite hebdomadaire servant à se relier aux divinités “guides”, le vendredi ou samedi (pour des raisons pratiques), au crépuscule ou en début de soirée.
– célébration rituelle des 4 Séasúir (Samhain, Imbolc, Bealtaine, Lúnasa) à des dates non fixes, au moment de la Pleine Lune la plus proche, respectivement, du 1er novembre, 1er février, 1er mai et 1er août.
– rite de Lune Noire, qui marque la fin d’un mois lunaire et le commencement d’un nouveau mois : c’est le moment de faire le bilan de la lunaison, de remercier mes guides et de leur demander conseil pour les projets de la lunaison suivante, plus, éventuellement, de pratiquer la divination ou un autre travail magique.

Offrandes

L’offrande fait partie intégrante de ma pratique spirituelle. Elle doit être agréable à la divinité à laquelle je la destine, et accompagnée de mots (prière ou chant) qui expriment mon intention (votive ou propitiatoire).

Magie/Vision

J’ai rarement recours à la magie au sens généralement compris dans la communauté néo-païenne (charmes et rituels). De manière générale, je n’ai que faire des “obligations” héritées de l’occultisme (correspondances magiques, heures planétaires, etc). Il m’arrive de pratiquer la divination et de faire des talismans de protection. J’ai de plus en plus souvent recours aux visions pour me guider. Je n’aime pas le mot “méditation” qui, pour moi, correspond à tout autre chose. Pour moi, la vision n’est pas un “don” qui fonctionnerait au petit bonheur, mais la mise en condition consciente de l’esprit (via certaines techniques de respiration, notamment) pour qu’il soit apte à capter les messages des divinités.

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Celto-Paganisme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Principes de Base

  1. Marie dit :

    Bonjour,

    Je me ballade avec bonheur sur tes différents blogs (d’abord le vieux « Monde de Kat-NigthWind », puis les autres de fil en aiguille), ceci n’est pas exactement un commentaire sur l’article mais je n’ai nulle part trouvé d’autre moyen de te contacter…
    J’aime assez tes créations artistiques, mais encore plus tes articles!
    En fait j’aurais plein de questions à te poser: si tu connais beaucoup d’autres « sorcières », s’il t’arrive de les rencontrer… Bon, plein de choses!

    Bref, tu as l’adresse de mon blog et mon mail dans les coordonnées, à toi de voir si tu veux me parler! Sur mon blog, je fais du tarot, mais aussi de la magie, et des articles divers mais en rapport avec le tarot en général (par exemple j’ai parlé de Cernunos, d’Odin…)

    Amicalement
    Marie

    • Merci pour ton commentaire =)
      Je suis allée faire un petit tour sur ton blog, même si je n’ai jamais accroché avec les tarots, et je le trouver très sympathique.
      Effectivement, je suis assez difficile à joindre. C’est un choix : comme je l’ai déjà dit sur mon blog principal, la Caverne, je suis une ourse… peut-être parce que, de par mon métier, je côtoie beaucoup (trop) de monde… peut-être (sûrement) parce que je suis très/trop indépendante… sans doute aussi parce que, après avoir été longtemps admin d’un forum éso, j’en ai eu un peu assez qu’on me considère comme « leader spirituel » (ce que je refuse d’être pour la simple et bonne raison que j’estime ne pas être qualifiée pour ça).
      Enfin, peu importent les raisons, toujours est-il que je crains un peu les discussions « 1 à 1 », par MP ou autres mails (de toutes façons, j’oublie régulièrement de consulter mes mails, lol). Ceci dit, il y a moyen de me contacter via mon échoppe et sa page Facebook 😉

  2. Marie dit :

    Oulà, admin d’un forum éso, ben tu m’étonnes que tu n’as pas envie de taper la discut! Déjà avec mon pauvre petit blog je lâche le lion de temps à autres pour qu’on arrête de me considérer uniquement comme la source et que les gens se prennent un peu en charge, alors admin d’un forum j’imagine même pas!
    Bon, si tu as un jour envie d’un tirage de tarot (style « chemin spirituel » bien sûr) ou d’un petit acte magique, tu seras toujours la bienvenue sur le blog de Marie la tarologue 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s