A la recherche des Esprits de la terre

3 Naghaid

D’abord parce qu’avec un ciel comme ça, même si le vent souffle fort et froid, j’ai forcément envie d’aller « sentir » les prémices du printemps, que les amandiers, fièrement, arborent depuis quelques jours…

1302pinlaurieramandier21302amandierciel21302amandierrose2

Ensuite parce que le vent fait partie intégrante de la lunaison qui s’ouvre, parce qu’il balaie les décombres de l’hiver pour faire place à la vie nouvelle.

1302arundodonax2

Simplement parce que les chiens avaient envie de se défouler les pattes (et que j’avais envie de leur faire plaisir)…

1302staticruisseau21302vikingruisseau2

Ensuite, parce que j’avais envie, après la neige, la pluie et les microbes, de retourner me ressourcer auprès des « esprits » que je connais déjà (notamment mon ami le sorbier)…

1302sorbier2

Et puis parce que je sentais un appel… Et en poussant la balade un peu plus loin que d’habitude, j’ai rencontré de nouveaux esprits :

– un amandier biscornu, au pied duquel veille une grosse pierre couverte de lichens

1302amandierpierre2

– tout près de l’amandier, trois grosses pierres qui, si elles ne sont pas à proprement parler des mégalithes, vibrent d’une énergie similaire, et qui semblent garder l’entrée d’un terrain qui a des allures de lande…

1302pierres2

… terrain au fond duquel, au milieu du vert cendré des oliviers, un tertre m’interpelle ! Je n’ai aucun doute, il n’est pas préhistorique, mais c’est un tertre malgré tout, vert au milieu du gris, incongru, décalé, et rien que pour ça d’une présence extrêmement forte ! Je pense que j’ai trouvé l’endroit où je vais établir mon sanctuaire extérieur (quelque part entre les pierres, l’amandier et le tertre…)

1302tertre2

Et puis la découverte finale : une mini chute d’eau, le long du même ruisseau où les chiens ont pataugé… Son chant, malgré le vent, était enchanteur.

1302ruisseauchute2

En revenant, les oreilles et les joues congelées mais ravie de ces rencontres, une dernière image (que la batterie mourante de mon appareil a bien voulu prendre à la va-vite), une explosion de couleurs qui m’a fait chaud au coeur et m’a confirmé que le printemps est bel et bien en route…

1302rougejaune2

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Les Terres Rouges, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour A la recherche des Esprits de la terre

  1. Sarah dit :

    un grand merci pour cette promenade en ta compagnie, j’aime toujours t’accompagner à distance, j’avoue que j’aurai été tentée de m’asseoir sur le lichen, au pied de l’amandier biscornu, quant au « tertre », même si ce n’en est pas un, il est indéniable qu’il fait remonter à la surface de nos mémoires des rites anciens que nous n’avons pas toutes oubliés…

    • c’est toujours avec plaisir =) je ne sais pas encore précisément où je vais « poser » mon sanctuaire, mais ce tertre et ces trois pierres m’ont vraiment appelée et je constate avec émerveillement et gratitude que, alors que je notais ici il y a 2 jours que je devais encore poursuivre ma recherche du lieu propice lors de cette lunaison, ma demande a trouvé sa réponse. il ne me reste plus qu’à retourner « sonder » l’endroit, sans doute avec mon pendule, pour aménager un petit sanctuaire sauvage ^^ et comme dans 9 jours, les vacances seront là, je pense qu’il sera opérationnel plus vite que prévu

  2. Eirina dit :

    Merci de nous faire partager cette ballade, très belles photos ! Effectivement, il semblerait que tu as trouvé là un site très inspirant 😉 j’espère que tu pourras bien vite profiter de ton nouveau sanctuaire aménagé…j’aime beaucoup les pierres autour de l’arbre et la mini chute d’eau aussi…

    • ceci dit, je ne vais pas pouvoir « aménager » vraiment… il faudra que j’y retourne pour voir le lieu précis de mon « nemeton spirituel », et surtout pour voir ce que je peux faire (dégager un peu les herbes folles, déplacer/regrouper quelques pierres, je ne sais pas encore). je compte bien, de toutes manières, demander directement aux esprits du lieu comment ils souhaitent que je procède ^^

  3. noko dit :

    Quelle région magnifique, le tout ensoleillé !
    Merci pour cette jolie promenade 🙂

  4. Drenagoram dit :

    Bien le Bonjour Morrigan ,

    Au Fil des Pages de ta Caverne ,
    L’Echo des Lignes dans ton sillage ,
    Avec Esprit en Liens discerne ,
    En Deux Chemins un même voyage 😉
    ~
    NéO~
    ~
    http://drenagoram4444.wordpress.com/2010/11/07/a-la-recherche-dune-onde-de-mere/

    • Bonjour à toi Drenagoram,
      En surfant ce matin j’ai découvert ton univers, et ton écriture, que je trouve particulièrement intéressante ^^ Merci d’en avoir laissé un exemplaire ici =)

    • Drenagoram dit :

      Merci de ton regard en Hors , sur quatre vers de mon chemin ,
      Ma Voie d’ailleurs s’écrit en Liens , tant ma mémoire résonne en Flore ,
      Sans être Porteur du moindre Sort , je cherche en cor le son Distinct ,
      Venant de l’Une dans son Jardin , Entre deux Tours une Voix d’Accord .
      ~
      NéO~
      ~
      Je m’en vais poursuivre ton histoire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s