Oenologie et Celtes

Je triche un peu sur le titre, parce que cet article ne va pas parler d’oenologie mais de vin. Seulement, « oenologie », ça commence par O alors que « vin », ça commence par V…

La région où je vis pratique la viticulture depuis très longtemps, et je me suis donc posé la question de savoir si les peuples celtiques, connus pour leur tendance à festoyer, s’étaient intéressés au vin. Quelques recherches plus tard, voici donc un début de réponse.

vigne2L’importation de vin dans le monde celtique est attestée à partir de la fin du 6e siècle avant JC, et plus largement, au 5e siècle, par la présence de fragments d’amphores, pour la plupart originaires de la cité phocéenne de Massalia. En effet, tout commence vers 600 avant JC, quand des colons grecs installent une colonie à Marseille et plantent les premiers ceps sur la côte : c’est le début de la diffusion du vin.

wineMalgré tout, selon Matthieu Poux, archéologue et auteur de Vin méditerranéen et rites de boisson en Gaule indépendante, le produit de la vigne ne s’est pas imposé aisément dans les festins gaulois, où l’on buvait traditionnellement de l’hydromel et de cervoise. Après ce début de diffusion, le commerce du vin vers la Gaule ne reprendra qu’au 2e siècle avant JC, à l’époque dite des oppida. Cette fois, c’est le vin italien qui est importé, et sa diffusion est fulgurante : plusieurs millions d’hectolitres de vin importés en moins d’un siècle. A noter aussi que, si les Celtes ont importé du vin, ils en ont aussi produit, comme en témoignent les découvertes faites sur le site de Lattara (Lattes, près de Montpellier).

pressoir-a-raisin« Maintenant, nous savons que les anciens Étrusques ont converti les Gaulois à la culture méditerranéenne du vin par l’importation de vin dans le sud de la France », explique Patrick McGovern, qui dirige un laboratoire d’archéologie moléculaire à l’Université de Pennsylvanie. « Ceci a engendré une demande qui ne pouvait être satisfaite que par la création d’une industrie locale ». Son équipe, intriguée par une plate-forme de calcaire arrondie et munie d’un bec verseur, l’a passée au crible de l’analyse moléculaire et des traces de raisin y ont été détectées : il s’agit donc du plus ancien pressoir à vin connu en France (il remonterait à 425 à 400 avant JC).

raisin1Du coup, les Romains considéraient les Celtes comme des ivrognes. « Si l’on en croit de nombreux historiens de l’Antiquité comme Diodore de Sicile, le vin était importé en Gaule pour y être bu à grandes gorgées par des ivrognes », rappelle Daniel Paunier, de l’Université de Lausanne. Les textes antiques ne cessent de dénoncer les dérapages de ces « barbares » qui ne respectaient pas les « bonnes mœurs ». « Tout aussi choquant pour un Romain de l’époque : les Celtes buvaient le vin sans le couper avec de l’eau », ajoute-t-il. « Le vin servi dans les banquets gaulois avait une signification religieuse. Il était le symbole du sang et de la vie. Voilà pourquoi il n’était pas coupé d’eau, ce qui aurait constitué un sacrilège. »

raisin2Pour le consommateur gaulois, ce vin devait conférer force et puissance, comme le montrent plusieurs textes antiques. Par ailleurs, le vin servait aussi, probablement, à dominer et séduire les foules : plusieurs sources antiques nous racontent que les princes celtes se vantaient de régaler des centaines de personnes en vin et en viandes durant des semaines. Ces convives appréciaient d’autant plus que le vin était un produit de luxe réservé aux plus riches : il coûtait en effet le tarif exorbitant d’ »une amphore contre un esclave ».

sources : www.ivargault.com, www.e-stoire.net, www2.unil.ch, news.sciencemag.org, maxisciences.com
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Histoire et Préhistoire, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s