Plantes médicinales des Celtes

00myrtilleMyrtille (Fraochán)

Parmi les remèdes naturels des Celtes, la myrtille était probablement le plus simple à administrer. Les myrtilles contiennent des antioxydants puissants, qui protègent les parois veineuses et artérielles. Ce sont aussi des agents anti-cancer, qui protègent également notre système immunitaire.

00bardaneBardane

Considérée comme une plante invasive, la bardane était estimée par les Celtes qui l’utilisaient à la fois comme médication et comme nourriture, car ses racines sont comestibles. La bardane est une plante détoxifiante qui aide le corps à éliminer les toxines. Elle stimule les poumons, le foie, les reins, les glandes sudoripares, le système lymphatique et le système urinaire. La bardane a un effet bénéfique sur l’acné, l’eczéma et le psoriasis, ainsi qu’une action régulatrice sur le système hormonal.

00ortieOrtie (Neanntóg)

L’ortie était communément utilisée pour empêcher les hémorragies et arrêter le saignement des plaies. L’ortie contient également des fibres que les Celtes utilisaient probablement pour fabriquer une étoffe. La plante est également comestible. Dans le folklore, l’ortie indique le lieu de résidence des êtres féériques, et son action urticante protège de la sorcellerie.

00guiGui (Drualas)

Probablement importé en Irlande par les marchands grecs, le gui fut ensuite largement cultivé par les Druides. Les Celtes avaient un nom spécifique pour le gui qui pousse sur les pommiers, « branche d’argent », et le considéraient sacré au dieu Manannan. Hallucinogènes lorsqu’elles sont consommées en grande quantité, les baies de gui étaient probablement utilisées dans les rites prophétiques et pour voyager dans les « autres mondes », mais le gui est une plante extrêmement toxique.

00pissenlitPissenlit (Caisearbhán)

La racine de pissenlit stimule le foie et la plante a pu être utilisée par les Celtes pour traiter la fièvre et la jaunisse. Le pissenlit est un détoxifiant, il purifie le sang et aide la digestion. Il fortifie le foie et les reins, facilitant l’élimination des toxines et empêchant la formation de calculs.

00sauleSaule (Saille)

Le saule, un des arbres sacrés des Celtes, a pu être utilisé pour apaiser les rhumatismes et autres douleurs. L’écorce de saule est anti-inflammatoire (l’acide acétylsalicylique contenu dans son écorce est le principe actif de l’aspirine) et peut être prise en infusion.

00millepertuisMillepertuis (Lus Eoin Baiste)

Le Millepertuis était porté sur soi ou suspendu à l’extérieur de la maison pour éloigner les influences négatives et les mauvais esprits. Certaines sources mentionnent son utilisation pour chasser la mélancolie (on peut voir la corrélation avec son utilisation actuelle dans le traitement de la dépression). L’huile de millepertuis a des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et astringentes, utiles dans le traitement des plaies et lésions cutanées.

00consoudeConsoude (Lus na Cnámh Briste)

Le nom gaélique de la plante signifie « la plante des os cassés », et elle est utilisée comme emplâtre dans le traitement des entorses. Elle n’a pas de propriétés antiseptiques et ne doit pas être appliquée sur une plaie ouverte. La consoude, en outre, est toxique et l’usage interne est à proscrire.

source : Healing Herbs of the Ancient Celts

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Plantes médicinales des Celtes

  1. Marie- Louise Domini dit :

    Merci de cette superbe promenade vivifiante à travers tous ces trésors et beautés de la nature;.A 79 ans j’ai retrouvé  » le dictionnaire à ciel ouvert » » que nous transmettaient nos parents et grands-parents avec tant de simplicité ,de passion et de délicatesse!!QUEL BEAU CADEAU QUELLE RICHESSE!
    «  » L’AUBEPINE EN FLEUR FUT MON PREMIER ALPHABET » »
    René Char

  2. Renard dit :

    Très intéressant utile et impératif de préserver des savoirs utile à l’homme et son entourage.

  3. Merci pour toutes ces infos 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s