Ambre

Ambre (n.m.) ou Succin ou Carabé

Composition : hydrate de carbone
Système cristallin : amorphe
Dureté : 2 – 2.5
Couleur : jaune pâle à brun, rouge, blanc laiteux, plus rarement bleu,
noir ou verdâtre avec parfois des inclusions fossiles de végétaux ou
d’insectes (rare et recherché)
Chakra : Plexus solaire
Gisements : Birmanie, Canada, Côtes de la mer Baltique (Prusse
orientale, Pologne, Lituanie, etc.), République Dominicaine, Mexique,
Tchécoslovaquie, Roumanie, Espagne, France, Italie, Sicile
Entretien : purification inutile, rechargement soleil, amas de quartz

L’ambre n’est pas à proprement parler une pierre, mais un minéral organique, une oléorésine fossile sécrétée par des conifères. Il est tiède au toucher, par opposition au verre ou à la pierre, qui sont froids, et il flotte dans l’eau salée.
A la fin du pliocène, les arbres produisaient beaucoup de résine. La résine est constituée d’isoprènes, molécules comprenant cinq carbones. Sous certaines conditions de chaleur et de pression et après une longue période (pouvant atteindre un million d’années), l’isoprène se polymérise, permettant la solidification du tout sous forme d’ambre.
Son appellation grecque élektron est à l’origine du terme « électricité », suite à la découverte par Thalès de ses propriétés électrostatiques. Il a fallu attendre les récentes découvertes de la physique des électrons pour comprendre comment l’Ambre générait de l’électricité. Dans les hydrates de carbone composés, comme l’ambre, d’hydrogène et de carbone, frottements et chaleur ont tendance à rompre certaines liaisons des chaînes d’atomes. Les frottements génèrent un flux d’électrons qui vont rejoindre des atomes récepteurs placés à proximité. Ces courants électriques infimes, sont identifiés aujourd’hui sous le vocable « électricité statique ».

Les Slaves l’ont associé aux larmes pétrifiées des dieux. L’ambre servait de talisman de protection, en général et aussi en particulier contre les enlèvements d’enfants. Les Chinois sculptaient dans l’ambre de petits animaux qui étaient censés favoriser la fécondité. En France, au Moyen Âge, l’ambre en poudre était l’ingrédient de certains philtres d’amour, peut-être par analogie avec son pouvoir « magnétique ». Selon Edgar Cayce, l’ambre est réceptif aux émanations de la lune.

L’ambre fossile contient parfois des inclusions de petits organismes fossiles, comme des insectes. Il y a seulement 0,4 % de plantes dans les inclusions, peut-être que les cycles des plantes ne correspondaient pas à celui de la formation de la résine. Les vertébrés sont rares : un des exemples les plus connus est une pièce possédant une inclusion de lézard entier. Le plus souvent, les inclusions sont des écailles ou encore quelques poils. En 1998, une équipe de scientifiques a retrouvé deux isolats de bactéries (une nouvelle espèce du genre Staphylococcus) dans une inclusion vieille de 25 à 35 millions d’années.
En 2005, David Penney a montré qu’il était possible de retrouver de l’hémolymphe (sang d’arthropode) à proximité d’araignées emprisonnées dans de l’ambre, les animaux pris au piège ayant vraisemblablement cassé leurs membres en tentant de se libérer. Bien que le film Jurassic Park ait popularisé l’idée selon laquelle il était possible de recueillir du sang dans de l’ambre fossile, ce fut la première fois que de telles traces étaient réellement identifiées par des scientifiques.

Domaine Physique
L’ambre exerce une influence positive sur le système endocrinien, la rate et le cœur. Il nettoie les cellules, a d’excellentes propriétés électromagnétiques qui renforcent les flux électriques du système nerveux, soulage les tensions de la gorge et renforce la thyroïde. Il active les fonctions des globules blancs et influence ainsi le système immunitaire d’une manière bénéfique.
Très efficace dans le traitement de l’arthrite, de l’arthrose, du rhumatisme et des douleurs du dos, il fait aussi merveille contre les allergies, les eczémas et les éruptions cutanées. L’ambre combat le froid, l’humidité et les maladies qu’ils engendrent, et favorise la convalescence. Associé à la citrine, il soulage en cas d’asthme. Pour faciliter la percée des dents des petits enfants, on utilise un collier d’ambre d’environ 30 cm de long.

Domaine Mental
Il aide à surmonter l’abandon, à avoir confiance en soi et à surmonter les conflits émotionnels. Sa vibration renforce la confiance en soi, active les capacités d’auto guérison et amplifie la force vitale. Il donne de l’énergie et de la gaieté, combat la fatigue et les angoisses, calme les tendances dépressives ou suicidaires, soulage le stress, améliore le processus de prise de décision et renforce la mémoire à long terme.

Domaine Spirituel
C’est une pierre solaire qui réchauffe l’ensemble du système énergétique et agit en purificateur. L’ambre favorise l’éveil de l’énergie vitale et invite la personne au développement de sa conscience. Il stabilise “Le serpent de feu” ou Kundalini, renforce l’aura et facilite les régressions dans les vies antérieures.

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Pierres, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s