Magical Names – Noms Magiques

Le nom magique, aussi appelé nom sorcier, est un nom secondaire souvent adopté par ceux qui pratiquent la magie/sorcellerie néo-païenne. Certains néo-païens utilisent deux noms magiques : un pour le public et un autre qui est tenu secret et connu seulement du groupe au sein duquel ils évoluent (parfois, ce nom est totalement secret). Le concept du nom magique est toutefois assez confus, car il s’agit d’un mélange (pas toujours heureux) de trois concepts différents : le nom de l’âme, le nom initiatique et le pseudonyme.

Nom de l’âme ou nom véritable.

Toute chose, pour « exister », doit posséder un nom. Votre nom civil, donné par vos parents, sert à vous identifier dans la vie de tous les jours. Le nom de l’âme, de façon semblable, est celui de votre être profond, celui auquel votre âme vibre et réagit, et qui permet de la contrôler. Ce nom doit donc éviter de tomber entre de mauvaises mains.

On retrouve ce concept dans de nombreuses cultures, qui considèrent que connaître le « véritable nom » de quelqu’un permet d’agir magiquement sur cette personne, d’avoir un pouvoir sur elle. Chez les gitans, par exemple, on donne à chaque nouveau-né 3 noms : le premier, murmuré par la mère, sera tenu secret pour protéger l’enfant des esprits ; le deuxième sera utilisé uniquement parmi les gitans et les amis du clan ; enfin, le nom légal est utilisé parmi les non-gitans. Dans Jewish Magic and Superstition: A Study in Folk Religion, Trachtenberg explique que « les membres des tribus primitives avaient deux noms, un pour l’usage public et l’autre connu seulement de son porteur (…) car, chez les peuples antiques, le pouvoir occulte du nom était reconnu. » Dans l’Egypte Ancienne, selon Frazer, « chaque Egyptien recevait deux noms, appelés le vrai nom et le bon nom, ou le grand nom et le petit nom; si le bon ou petit nom était rendu public, le vrai ou grand nom semble avoir été soigneusement caché. »

Nom initiatique et pseudonyme.

La supposée obligation de choisir un nom magique prend sa source dans l’histoire de la Wicca : elle a émergé au grand public dans les années 1950 sous l’impulsion de Gerald Gardner en tant que tradition sorcière initiatique (la Wicca gardnérienne continue de l’être), puis elle a été diffusée par les milieux féministes américains dans les années 1970, acquérant une dimension écologiste qu’elle n’avait pas au départ. Par la suite, Scott Cunningham a changé le visage de la Wicca contemporaine en rendant acceptable la pratique solitaire (1988 « Wicca : A Guide for the Solitary Practitioner« ) : la Wicca éclectique était née, qui est aujourd’hui une des traditions néo-païennes les plus répandues.

Mais à l’origine, la Wicca était donc une tradition initiatique. A une époque où la tolérance n’était pas vraiment de mise, les membres d’un coven recevaient, lors de leur initiation, un nouveau nom dont l’intérêt était double : il permettait d’abord de protéger le groupe et ses membres d’une éventuelle dénonciation, et le changement de nom faisait aussi partie du processus de l’initiation où la personne « civile » meurt symboliquement et pour renaître en tant que nouvel être initié (d’où le nouveau nom).

witchnamesDepuis l’avènement de la Wicca éclectique (non initiatique), la grande majorité des livres et sites néo-païens ont fait un amalgame entre le concept du nom de l’âme et celui du nom initiatique. Ils considèrent que le pseudonyme magique est une condition sine qua non de la pratique sorcière, répandant par ailleurs l’idée qu’il permettrait de se protéger (de ne pas être la cible d’attaques magiques, par exemple). Paradoxalement, ce nom supposément secret aux vertus protectrices est fréquemment utilisé comme pseudonyme sur la toile (et donc susceptible d’être vu par des milliers d’internautes). Je ne jette pas la pierre, pour la simple et bonne raison que j’ai fait les mêmes erreurs. J’ai donc, comme beaucoup, changé de « nom de sorcière » (pas secret) plusieurs fois, au fil des changements de ma pratique, avant de comprendre que ce nom n’était pas un nom magique, mais un simple pseudonyme (la raison principale étant que je travaille dans un milieu laïque où on a déjà du mal à tolérer les signes d’appartenance à une religion établie, alors l’idée d’une sorcière néo-païenne, n’en parlons pas).

J’ai réintégré mon prénom « civil », celtisé, dans ce pseudo il y a quelque temps, principalement par respect pour le choix fait par ma mère, et parce que mes recherches généalogiques m’ont fait découvrir un certain nombre de Catherine dans la longue liste de mes ancêtres. Et dernièrement, j’ai apporté une petite précision technico-linguistique, histoire de ne pas offenser la Grande Reine en lui piquant son titre (car chez les Celtes aussi, il y a des choses assez complexes pour ce qui concerne les noms…).

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Pensées diverses, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Magical Names – Noms Magiques

  1. Bravo, bien joué !Tentez votre chance ici !

    Quels sont les noms vernaculaires, le noms commun et les noms mystiques de cette plante et à quoi sert-elle ?

    http://postimg.org/image/71vnlky5t/

    Signé « Cuithlinn »

  2. Une sauge des devins, peut-être ?

  3. Intéressant comme article pour démêler les confusions. En passant, juste parce que ça fait longtemps que je suis ton blog,je t’ai ajouté dans mes liens (si tu es ok?) sur mon nouveau blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s