Millepertuis – Alla Bhi

millepertuisLe millepertuis perforé ou millepertuis commun ou millepertuis officinal (Hypericum perforatum) est une plante herbacée vivace de la famille des Clusiacées selon la classification classique (ou des Hypéricacées selon la classification phylogénétique).

Les poches sécrétrices transparentes présentes sur le limbe des feuilles allongées donnent l’impression de multiples perforations, particularité à l’origine du nom de millepertuis (qui signifie mille trous).

Utilisée en médecine et largement popularisée pour ses effets antidépresseurs, la plante porte de nombreux surnoms dont le plus célèbre est celui d’herbe de la Saint-Jean.

2306millepertuis2En français, plus de 40 noms retrouvés dont : chasse-diable, herbe aux fées, herbe aux mille vertus, herbe de Saint Eloi, herbe de la Saint-Jean, Barbe de Saint-Jean, millepertuis perforé, herbe à mille trous, herbe percée, herbe à la brûlure, herbe aux piqûres, herbe du charpentier. En anglais : Balm of warrior (baume de guerrier), St John’s wort (herbe de Saint Jean), Touch and heal (toucher et guérir). En gaélique : Lus Eoin Baiste (herbe de Saint Jean), Caod Chaluim-chille (salut de Columba), Alla Mhoire (plante noble de Marie), Alla-bhi / Alla-bhuidhe (noble plante jaune).

Il s’agit d’une plante sauvage héliophile et calcicole. Les bords des chemins, les lisières de forêt, prairies et talus secs, clairsemés et calcaires constituent ses habitats préférés. Le millepertuis craint l’ombre et l’humidité.

Propriétés Médicinales

L’usage médicinal du millepertuis remonte à au moins 2400 ans, date où Dioscoride le préconisait dans ses ordonnances. Il était utilisé en Grèce pour traiter, entre autres, la folie. Lors des Croisades, on l’employait pour soigner les blessures. Réputé au Moyen Âge pour éloigner la mélancolie, la pharmacologie moderne redécouvre certaines de ses propriétés thérapeutiques.

2306millepertuis3bOn utilise les sommités fleuries, cueillies au début de la floraison (les fleurs doivent contenir 60 à 70% de capsules immatures) et séchées. On attribue à la plante des propriétés vulnéraires : c’est un émollient et un adoucissant pour la peau (en usage externe et immédiat). La plante entière, les fleurs ou les feuilles sont utilisées en traitement cutané pour leurs vertus apaisantes, mais elles peuvent provoquer des réactions de photosensibilisation. Les fleurs de millepertuis, par macération dans l’huile, donnent une huile rouge qui est renommée pour le traitement des brûlures et des contusions.

Propriétés Magiques

Soleil, Feu.

La floraison du millepertuis coïncide avec le solstice d’été, et traditionnellement la plante était récoltée à cette période, car c’est entre le 21 et le 24 juin qu’elle est au pic de ses propriétés.
Les Celtes lui attribuaient des vertus mystiques et on en portait sur soi ou on l’accrochait devant la maison pour éloigner les esprits malveillants, les sorciers, la mort, et pour apporter la paix et l’abondance. Toutefois, la plante n’est efficace que lorsqu’on la trouve accidentellement. On dit alors :

‘Alla-bhi, Alla-bhi     Millepertuis, Millepertuis,
Gun sireadh, gun iarraidh!     Sans chercher, sans fouiller!
Dheoin Dhia agus Chriosda     Plaise à Dieu et au Christ
Am bliadhna chan fhaigheas bas.’    
Cette année je ne mourrai pas.

Il est particulièrement apprécié lorsqu’on le trouve au milieu des troupeaux. On dit alors :

‘Alla bhi, alla bhi,     Millepertuis, Millepertuis,
Mo niarach a neach dh’ am bi,     Heureux ceux qui t’ont,
An ti a gheobh an cro an ail,     Qui te trouvent dans la pâture,
Cha bhi gu brath gun ni.’      Ils ne seront jamais sans bétail.

Sources : Wikipédia, Carmina Gadelica, witchipedia,
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Millepertuis – Alla Bhi

  1. ndoshta dit :

    Bonjour.
    Je découvre votre blog avec infiniment de plaisir et j’y repasserai si vous m’y autorisez
    Puis-je vous apporter quelques précisions quant au chasse-diable ? On en dit beaucoup de bêtises sur internet et même les recettes données ci et là sont mauvaises 🙂
    Ne considérons aujourd’hui que son appellation de chasse-diable et ses usages EXTERNES.
    Effectivement, un phénomène de photosensibilisation en cas d’exposition au soleil de la zone traitée après application. C’est un des petits défauts de l’hypéricine, le principe actif.
    Ceci pris en compte, le millepertuis n’est pas une panacée mais apporte une solution dans de se nombreux maux qu’il constitue un sacré trouble-fête pour le diable quand celui ci s’évertue à faire souffrir les humains.
    Les plaies, comme vous le savez, sont des lésions cutanées plus ou moins profondes qui altèrent peau et chairs. Leur profondeur et leur gravité varie, la douleur qu’elle engendrent aussi. Elles ont une origine externe (échauffement, abrasion, brûlure, coupure, perforation, piqure d’insecte et cent autres), et sont donc d’ordre traumatique,
    ou une origine interne (zona, eczéma, dermite, psoriasis, herpès labial ou génital etc.) et d’ordre pathologique.
    L’application d’un onguent correctement préparé avec le millepertuis seul apaise totalement dans tous les cas le mal. C’est fort appréciable en cas de brulure, engelure, eczéma, échauffement, piqures d’aoutât et autres plaisirs de la vie.
    En revanche, le millepertuis est aussi un des meilleurs cicatrisants qui soient mais s’il apaise les lésions traumatiques comme les pathologiques, il ne peut en revanche rien pour la cicatrisation et la résolution de ces dernières (sauf indirectement. Ainsi, si les démangeaisons de l’impétigo disparaissent, l’enfant ne se gratte plus, le mal ne s’étend pas et se résorbe donc plus vite).
    Dans un autre registre, le millepertuis sauvage est également un draineur de nerfs et – non plus en applications mais en massages cette fois – il apportent une franche amélioration dans des situations fort douloureuses comme la sciatique et la cruralgie.
    Enfin, des massages apportent un soulagement remarquable dans des cas de rhumatismes et d’arthrite, tout spécialement pour les polyarthrites rhumatoïdes.

    Cordiialement
    ndoshta@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s