Géranium Herbe-à-Robert

herberobertL’herbe à Robert ou geranium robertianum est une plante annuelle ou bisannuelle qui pousse sur les éboulis, les talus, dans les haies ou les bois clairs, en général dans les lieux ombragés et humides ; elle appartient à la famille des géraniacées.

Noms courants : Herbe à Robert, fourchette du diable, bec de grue, épingles de la vierge, herbe rouge, cerfeuil puant etc. Cette plante était appelé au Moyen-Age « herba ruperti« . Selon les uns, elle aurait été dédiée à St Robert, évêque de Salzbourg au 8e siècle parce qu’il en aurait révélé les propriétés médicinales (contre les hémorragies, les contusions et les maladies rénales). Selon les autres il s’agirait d’une corruption de « ruber » rouge dont le sens aurait été mal compris par le peuple.

0604_geraniumrobertCette plante velue, de 25 à 50 cm de haut, dégage à la cassure ou au froissement, une odeur désagréable. La racine est généralement du type pivotant. La tige assez fragile est ramifiée et teintée de rouge. Les feuilles sont découpées en 3 à 5 lobes palmés eux-mêmes découpés ; elles ont une belle coupeur vert tendre qui vire au rouge après la floraison. Cette floraison se produit entre mai et août. Les fleurs sont groupées par deux, leur calice comprend 5 sépales soudés en tube renflé, leur corolle est formée de 5 pétales rose vif, parfois blancs ; le pollen des 10 étamines est orangé. Le fruit forme un long bec dont les 5 parties se détachent à partir de la base pour s’enrouler en formant une sorte de lanterne. Cette disposition permet ensuite à la plante de projeter les graines, parfois au delà de 1 m.

Le geranium robertianum est une plante médicinale astringente, diurétique et tonique ; elle était utilisée pour soigner les hémorragies ou les maux de dents ; son huile essentielle est antiseptique.

Source : http://isaisons.free.fr/geranium%20robertianum.htm

« L’Herbe à Robert ou Langue de Serpent (Ndlt : Adder’s Tongue, en anglais) est sacrée pour le Dieu des Sorcières, Robin Goodfellow ou Puck, et si elle daigne pousser sur la maison, celle-ci invoquera Sa bénédiction et aidera les habitants. Cette herbe est aussi efficace pour stopper les écoulements. »

Source : http://www.le-sidh.org/site/article_406.html

Utilisations magiques : guérison, divination, magie lunaire.

Précédemment publié sur La Caverne

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s