Morelle noire

morellenoireLa morelle noire (Solanum nigrum)toxic2, aussi appelée mourelle, morette, amourette, raisin de loup, crève-chien, tue-chien, herbe à gale, herbe maure, herbe aux magiciens, (‘black nightshade‘ en anglais), est une plante herbacée de la famille des Solanacées.

Plante annuelle aux formes très variables, mais généralement assez basse (moins de 60 cm), ses tiges sont le plus souvent glabres, vertes à noirâtres, à rameaux dressés ou étalés.

Les feuilles, pétiolées et alternes, de 4 à 10 cm de long, sont ovales à lancéolées et généralement dentées ou profondément lobées (mais parfois entières). Elles deviennent d’un vert très sombre en séchant. Les fleurs (5 à 12 mm de diamètre) sont blanches avec des pétales d’abord étalés puis réfléchis se composent de 5 pétales soudés à leur base, recourbés sur le calice, laissant bien visibles les 5 étamines jaunes.

morellenoire03Les fleurs sont disposées en corymbe et groupées par trois à cinq le long de la tige. La floraison s’étale, suivant les régions, de juin à septembre. Le fruit est une baie globuleuse, luisante, d’abord verte, puis rouge et enfin noire à maturité (5 à 10 mm de diamètre). Cette baie contient une pulpe violacée retenant de petites graines lenticulaires, grisâtres et aplaties. La fructification s’étale d’août à novembre.

La Morelle Noire recherche des sols riches en azote. Elle pousse dans les cultures, les sous-bois et clairières, les décombres et autres lieux incultes, particulièrement dans des endroits ombragés et humides.

morellenoire01Herbe magique gouvernée par Saturne, Hécate, Hadès, Isis, la morelle noire, comme beaucoup de Solanacées, est une plante aux fruits toxiques, contenant de la solanine, le même poison qu’on retrouve dans les feuilles de tomates et la peau verte des pommes de terre. Les baies vertes sont les plus toxiques, les baies mûres le sont moins. La quantité de solanine est variable, et différentes personnes y réagissent différemment. L’ébullition détruit la solanine, ce que ne fait pas la cuisson, et son ingestion peut provoquer de graves intoxications.

La morelle est par ailleurs une plante médicinale aux vertus antispasmodique, analgésique et sédative, ses feuilles possédant de puissantes propriétés narcotiques. Une infusion de morelle noire était, par le passé, recommandée pour causer une fièvre afin de guérir par sudation. A très petites doses, on dit de cette herbe qu’elle est bénéfique dans le cas de maladies de peau.

morellenoire02La morelle noire est l’ingrédient premier d’une encre utilisée pour communiquer avec les défunts. Comme ses parentes (belladone, mandragore, jusquiame, datura), cette herbe est souvent utilisée dans la magie lunaire et les travaux reliés à la mort. On utilise souvent la morelle noire comme encens offert à Hécate, la déesse qui détient les clés de l’inframonde. Mais il faut utiliser uniquement les baies très mûres, car les feuilles et les racines émettent des fumées toxiques lorsqu’on les brûle. La morelle noire est aussi utilisée, traditionnellement, dans la magie de la pluie, et ses puissantes vertus narcotiques permettraient de voir le futur.

source, source, source, source

Précédemment publié sur La Caverne

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s