Nightshades – Solanacées

Les Solanacées (Solanaceae) sont une famille de plantes dicotylédones appartenant à l’ordre des Solanales, dont le nom vient du genre Solanum, qui vient du latin solamem (« réconfort »). La famille comprend près de 98 genres et 2 700 espèces et occupe une grande diversité d’habitat, de morphologie et d’écologie. Ce sont des herbacées, des arbustes, des arbres ou des lianes avec des feuilles alternes, simples et sans stipules. Certaines solanacées, riches en alcaloïdes, sont connues pour leurs usages médicinaux, leurs effets psychotropes ou pour leur toxicité. Beaucoup de plantes ornementales (pétunia, datura, tabac) et bon nombre de fruits et légumes (tomate, aubergine, piments, poivrons, pomme de terre) appartiennent à la famille des solanacées. S’y ajoutent des plantes officinales, toxiques, voire hallucinogènes, que le folklore associe aux rituels de sorcellerie, comme la belladone, la jusquiame, la stramoine et la mandragore.

Les feuilles, composées ou entières, sont généralement alternes et portées par un pétiole. Les fleurs, solitaires ou réunies en inflorescences (cymes), sont constituées de 5 sépales (verts, soudés, persistants sur le fruit), 5 pétales colorés (soudés, formant souvent un long tube ou parfois en forme d’étoile), 5 étamines fixées sur les pétales. Le fruit contient de nombreuses petites graines rondes et aplaties.

toxic2 Toxicité des Solanacées toxic2

Toutes les Solanacées contiennent de la solanine. Les baies mûres sont les parties les moins toxiques, mais leur ingestion peut être mortelle. Même la pomme de terre peut devenir toxique si on consomme ses parties vertes : les espèces alimentaires contiennent des alcaloïdes dans les feuilles, les tiges et les racines, seules les parties comestibles (tubercules de la pomme de terre, fruits des aubergines et piments) en sont dépourvues.

De nombreuses solanacées contiennent d’autres alcaloïdes (atropine, scopolamine, nicotine) toxiques et hallucinogènes, mais qui, à des doses modérées, peuvent avoir des propriétés médicinales. Ces alcaloïdes ont le même type d’action sur le système nerveux : d’abord excitant à faible dose, ils peuvent entraîner des délires et hallucinations, accélérer le rythme cardiaque, accentuer la douleur, et provoquer une sécheresse de la peau et une élévation de la température corporelle par arrêt de sudation. La plus grande prudence est donc de rigueur quant à l’utilisation des solanacées.

BelladoneLa belladone (Atropa belladonna, en anglais Deadly Nightshade) est l’une des plantes les plus toxiques d’Occident. Largement répartie en Europe et dans le bassin méditerranéen, ses baies posent les plus grands dangers d’empoisonnement car elles sont appétissantes pour les enfants et leur goût n’est pas désagréable. Elle est utilisée en magie pour ouvrir le passage entre les mondes et pour quitter son corps, d’où son utilisation dans « l’onguent de vol » traditionnel.

mandragoreLa mandragore (Mandragora officinarum) tire son nom du grec mandra, « étable », et agauros, « nuisible », qui évoque la toxicité de la plante pour les troupeaux. Ses racines anthropomorphes, au Moyen-Âge, étaient supposées procurer prospérité et chance. On la réduisait en poudre et on la mélangeait au vin pour pousser les hommes à agir comme des bêtes. On a aussi utilisé la mandragore dans la magie d’amour et de fertilité.

stramoineLa stramoine (Datura stramonium) appartient au genre Datura, généralement originaire d’Amérique centrale. En Europe, la stramoine est commune dans les friches et les cultures. Dangereuse même au toucher, elle a des effets analgésiques et bronchodilatateurs à faible dose. Les graines broyées étaient mélangées à du lard pour faire un onguent qui permettait de voyager dans le monde des esprits. Dans la magie populaire, elle est utilisée pour rompre les malédictions et renvoyer les mauvais sorts à leur expéditeur.

jusquiameLes jusquiames (Hyoscyamus niger, en anglais Henbane) sont un peu moins toxiques que les belladones, mandragores et daturas car elles contiennent une plus faible quantité d’alcaloïdes. La jusquiame noire a été employée en médecine pour ses propriétés calmantes et narcotiques depuis l’Antiquité. Dotée de propriétés psychotropes, la jusquiame a été utilisée en Europe à des fins rituelles et dans la Grèce Antique, où les oracles s’en seraient servi pour entrer dans des états modifiés de conscience. Dans la magie populaire, elle est utilisée pour attirer l’amour, et brûler pour faire pleuvoir. Elle est aussi utilisée pour la divination et pour forcer l’amour magiquement.

pommierdamourLa plupart des morelles sont cultivées dans les régions tropicales, mais aussi en serre ou dans les plates-bandes estivales. Une des plus connues est le pommier d’amour (Solanum pseudocapsicum), qui forme un arbuste, à petites fleurs blanches et à fruits globuleux rouges vifs. Le genre compte aussi quelques lianes (Solanum crispum, Solanum laxum, Solanum wendlandii) à fleurs blanches à bleu vif. Seules les deux premières sont assez rustiques pour être cultivées toute l’année en plein air.

morelledouceamereLa morelle douce-amère (Solanum Dulcamara, en anglais Bittersweet Nightshade) est utilisée en externe pour guérir les coups, les enflures, les entorses et les plaies. Elle ne doit pas être brûlée ni ingérée, mais ses baies font une bonne offrande pour les esprits des défunts. Dans la magie populaire, on l’utilise pour apaiser un coeur brisé, pour se protéger du mal. On peut plonger un brin de Douce-amère dans de l’eau et asperger objets, animaux et personnes pour les nettoyer du mauvais oeil.

Lmorellea morelle noire (Solanum nigrum, en anglais Black Nightshade) est souvent utilisée dans les travaux en lien avec les défunts. C’est une plante protectrice, qui peut être utilisée en infusion pour nettoyer les outils magiques et pour les sorts de protection. Les baies mûres font une bonne offrande pour les esprits de l’Autre Monde. N’utiliser que des baies mûres comme encens, car les feuilles et les racines produisent une fumée toxique.

petuniaLe pétunia (Petunia hybrida) tire son nom du mot « petun », qui signifie « tabac » dans un dialecte indien du Brésil. Il semble en effet que les pétunias comme les tabacs aient été fumés ou introduits dans des préparations magiques lors des rituels religieux de ces indiens. Le pétunia a des propriétés magiques apaisantes, qui peuvent être utilisées pour faire cesser la colère. Il apporte la joie, la créativité et l’inspiration.

aubergineL’aubergine (Solanum melongena) est originaire d’Asie du sud-est où elle est cultivée depuis la préhistoire. C’est la plante comestible qui contient le plus fort taux de nicotine. Diverses parties de la plante sont utilisées en décoction, en poudre ou en cendre pour soigner des maladies comme le diabète, le choléra, la bronchite, la dysenterie, l’otite, les infections de la peau, l’asthénie et les hémorroïdes. En magie, l’aubergine attire la richesse et la prospérité, mais c’est aussi une bonne plante pour la protection et la fertilité.

pommedeterreLa pomme de terre (Solanum tuberosum), originaire des Andes péruviennes, est cultivée depuis l’an 1 000 avant J.C. Elle fut introduite en Europe au XVIe siècle par les Espagnols de retour des colonies. Les pommes de terre, dans la médecine populaire, sont utilisées pour retirer l’infection d’une plaie ou faire baisser la fièvre par la plante des pieds. En magie, la pomme de terre est protectrice, la planter aux quatre coins de votre propriété éloignera la magie malfaisante.

tomateLa tomate (Solanum lycopersicum), originaire d’Amérique latine, fut également introduite en Europe au XVIe siècle sous le nom de « pomme d’or » ou « pomme d’amour », comme simple plante ornementale. On la supposait en effet toxique comme la plupart des solanacées européennes. En magie, la tomate protège des influences néfastes : placer une tomate sur le rebords de la fenêtre empêchera le mal d’entrer. Manger le fruit inspire l’amour, la passion et la créativité, c’est un ingrédient utile pour les sorts d’amour.

tabacLe tabac (Nicotiana tabacum), cultivé comme plante médicinale et magique par les Amérindiens précolombiens, sera découvert par les Européens au XVIe siècle. Les tribus amérindiennes utilisent le tabac pour apaiser les esprits en colère et, de manière générale, pour communiquer avec le monde des esprits. La plante joue un rôle central dans l’herboristerie des shamans et des hommes-médecine. Dans la magie moderne, on l’utilise comme offrande ou on le brûle comme un encens pour purifier les lieux. Répandre des feuilles de tabac devant vos portes et fenêtre éloigne les énergies négatives.

tabacornementSur environ 70 espèces de tabac sauvage, une dizaine est couramment cultivée dans les jardins. Les tabacs d’ornement les plus souvent rencontrés se répartissent en deux principaux groupes : les premiers (Nicotiana alata, Nicotiana sanderae), de taille moyenne, très florifères, aux corolles de couleurs variées ; les seconds, pouvant atteindre 2 m de haut, appréciés pour leurs fleurs blanches à tubes allongés, très parfumées le soir (Nicotiana sylvestris ou tabac sylvestre).

brugmansiaLes « trompettes des anges », autrefois regroupées dans le genre Datura, entrent aujourd’hui dans un genre spécifique « Brugmansia« . Elles ont de grandes fleurs plus pendantes et des fruits non épineux, ce sont des arbustes pouvant atteindre 11m dans les régions tropicales. Il existe 6 espèces dans la nature, toutes originaires d’Amérique du Sud. Leurs fleurs sont soit pâles (blanche, rose, jaune…) et très parfumées le soir, soit rouge et jaune, sans parfum.

Sources : ici, , , ici aussi, et puis là, et les autres que j’oublie…
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s