Tailtiu

tailtiu_imageD’après le Livre des Invasions de l’Irlande, Tailtiu (graphie moderne Taillte) était la fille du roi d’Espagne Mag Mor, et l’épouse de Eochaid mac Eirc, le dernier Haut Roi Fir Bolg, qui donna son nom à sa capitale, Telltown (Taillten), County Meath, entre Navan et Kells.

Tailtiu survécut à l’invasion des Tuatha Dé Danann et devint la mère adoptive de Lugh. Tailtiu entreprit de raser la forêt du comté de Meath pour en faire une plaine agricole. Mais le labeur fut si grand que son coeur éclata, selon les mots du texte. Sur son lit de mort, elle demanda que des jeux commémoratifs soient tenus tous les ans sur le terrain dégagé par ses soins. loughcrewLugh vint de son palais de Nas (Naas, Comté de Kildare), et fit enterrer Tailtiu dans son “cercle vert sur les collines lointaines. » La légende dit qu’elle fut inhumée en grande pompe sur le flanc de Caill Cuain (aujourd’hui Sliabh Caillighe), dans ce qui est aujourd’hui le “Cairn T”.

Lugh mit en place une fête des moissons et des jeux commémoratifs, Áenach Tailteann, en son honneur. Tous les ans, les participants venaient de toute l’Irlande, de l’Ecosse et de plus loin encore, faisant de Taillten l’égale de Tara, Tlachtga, et Uisnech. Lugh donna la première fête au moment de Lughnasa (1er août), fête qui consistait en toutes sortes de concours d’endurance physique et d’habileté. Il y avait aussi des compétitions littéraires, musicales, des compétitions de chant et de danse, des concours pour les bijoutiers et orfèvres, pour les tisserands et les forgerons. Une trêve universelle était proclamée par le Haut Roi, et les querelles, batailles et bagarres étaient interdites et sévèrement punies. La fête durait une quinzaine de jours et fut célébrée jusqu’au 18e siècle.

tailtiu

extrait du Livre des Invasions

Taltiu, fille du noble Magmor, épouse de Eochu Garb fils de Dui Dall, vint ici en menant les troupes Fir Bolg à Caill Chuan, après une grande bataille.
Caill Chuan, c’était un bosquet d’arbres de Escir jusqu’à Ath Drommann, depuis le Grand Marais, un long voyage, du Sele à Ard Assuide (…).
Grand cet exploit qui fut fait grâce à la hache par Taltiu, la transformation en prairie du dense bois, par Taltiu fille de Magmor.
Lorsque le beau bois fut coupé par elle, racines et tout le reste, arraché du sol, avant la fin de l’année il devint Bregmag, il devint une plaine couverte de trèfle.
Son coeur éclata dans son corps, à cause de l’effort (…).
Long fut le chagrin, longue la faiblesse de Tailtiu, malade après le dur labeur; les hommes de l’île d’Erin à qui elle était liée vinrent recevoir sa dernière requête.
Elle leur dit dans sa maladie (faible était-elle mais pas sans voix) qu’ils devraient tenir des jeux funéraires pour la pleurer (…).
Aux Calendes d’Août elle mourut, un lundi, au Lugnasad de Lug; autour de sa tombe depuis ce lundi se tient la Foire principale de la noble Erin (…).
Une foire avec de l’or, avec de l’argent, avec des jeux, avec la musique des chariots, avec la parure du corps et de l’âme au moyen de la connaissance et de l’éloquence.
Une foire sans blessure ni vol, sans problème, sans dispute, sans pillage, sans défi de propriété, sans procès, sans fraude, sans arrestation.
Une foire sans péché, sans tromperie, sans reproche, sans insulte, sans plainte, sans capture, sans vol, sans revanche. (…)
Du blé et du lait dans tous les foyers, la paix et le beau temps pour chacun….
Sources : Wikipedia, Lebor Gabála Érenn, The Metrical Dindshenchas (poem/story 33), www.meath.ie
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Dieux, Ancêtres et Esprits, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tailtiu

  1. C’est étrange… j’ai vraiment le sentiment de l’avoir connue, cette fête des moissons.

  2. Mais c’est vraiment méchant ce qu’elle a fait à cette forêt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s