Frêne – Nion

Le frêne, arbre du genre Fraxinus, appartient à la famille des Oléacées et comprend une soixantaine d’espèces vivant essentiellement dans les forêts tempérées. Caractérisé par des feuilles composées, il est reconnaissable à ses grappes de samares simples surnommées localement « langues d’oiseau ». Les plus répandus en Europe sont le Frêne élevé ou Frêne commun (Fraxinus excelsior), le Frêne à feuilles étroites ou Frêne du Midi (Fraxinus angustifolia) et le Frêne à fleurs ou Orne (Fraxinus ornus).

freneLe Frêne élevé est un grand arbre, à croissance rapide, qui peut atteindre jusqu’à 40 m de hauteur. Son tronc est droit, avec une écorce lisse et grisâtre qui se crevasse avec l’âge. Il présente des branches ascendantes, une cime irrégulière et un feuillage peu dense.

Dans la mythologie nordique, Yggdrasil, l’arbre du monde, est un frêne. Ses racines plongent dans l’Inframonde et ses branches s’élèvent jusque dans les cieux. Le frêne se retrouve aussi fréquemment dans les récits mythologiques irlandais, et il est souvent dépeint comme poussant près d’un puits ou d’une mare de sagesse.

Connexion. Le frêne relie l’être intérieur et les mondes extérieurs. C’est un symbole de transition et d’inter-connexion entre les mondes. Il nous rappelle que tout ce que nous faisons est lié à tout le reste, que nous ne sommes qu’un fil de la toile de la vie. Ce symbolisme m’évoque le discours du Chef Seattle, même s’il n’y a pas de lien direct avec le frêne : « Nous savons au moins ceci : la terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre. Cela, nous le savons. Toutes choses se tiennent comme le sang qui unit une même famille. Toutes choses se tiennent. Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n’est pas l’homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu’il fait à la trame, il le fait à lui-même.« 

Cette essence de lumière, à croissance rapide, est très résistante au froid (il supporte le froid jusqu’à -17°); elle craint cependant les gelées tardives, qui peuvent tuer les bourgeons terminaux. Il préfère les terrains frais, en fond de vallées, et même si on le trouve sur une grande variété de sols, il montre une préférence pour les sols calcaires ou peu acides.

Racines. Endurant, le frêne est un arbre à racine pivotante. Son enracinement profond et étendu lui permet d’assurer un bon maintien des sols et de participer à l’épuration des eaux. Il nous offre un sentiment d’ancrage, d’appartenance à un lieu, à une tribu, et un sens à notre existence. Il nous suggère de demander conseil à nos racines avant de choisir la direction dans laquelle nous souhaitons aller.

Le bois est assez dur, tenace, élastique, blanc à reflets nacrés rosés. Il s’assombrit une fois coupé. Son bois est recherché en raison de sa résistance à la flexion et aux chocs.

Flexibilité. Le frêne nous incite à être adaptables et à prendre en considération différentes perspectives. Il équilibre la force et la flexibilité, la communauté et l’individualité. Il nous aide à accepter le changement et la transformation, à garder une vision positive des choses et à trouver notre voie.

Les bourgeons terminaux sont d’un noir velouté. Ils sont assez gros, de forme pyramidale et glabres. Les feuilles sont opposées, composées pennées portant 7 à 15 folioles dentées, de couleur vert foncé. Le feuillage peut servir à la nourriture des animaux de ferme. Les caprins, les ovins, les équidés et les bovins en sont très friands.

Les fleurs sont nues (sans enveloppes), insignifiantes, de couleur tirant sur le rouge. La floraison a lieu en avril-mai dans l’hémisphère nord. La pollinisation est anémogame (elle se fait par le vent), ce qui est une caractéristique unique dans la famille des Oleacées.

Les fruits sont des samares aplaties, munies d’une aile membraneuse allongée. Leur dissémination se fait en partie par l’action du vent.

Régénération. Bien qu’associé à l’air, dont il dépend pour la pollinisation et la dissémination, le frêne est également associé au feu: son bois, même vert, dégage une forte chaleur lorsqu’il brûle. Son nom en anglais, « ash », signifie également « cendre« , ce qui évoque immanquablement la renaissance, la régénération, le réveil (comme le phénix qui renaît de ses cendres). Arbre de transmutation, le frêne nous aide à traverser les mondes en nous rappelant que plus on s’élève, plus nos racines doivent être solides.

sources : ash, druidnetwork, elen sentier, the goddess tree, the pagan and the pen

000latenedivsmallPropriétés Médicinales
Ste Hildegarde de Bingen (1098 – 1179) considérait le frêne comme traitement de la goutte et des rhumatismes. Les feuilles, l’écorce et les jeunes branches sont légèrement antibactériennes et antifongiques, et peuvent être utilisées pour traiter les petites plaies. L’écorce aide à faire baisser la fièvre, elle est tonique et astringente. En décoction, elle est utile pour désengorger le foie et la rate, ainsi que pour les rhumatismes arthritiques. Les feuilles sont diurétiques, diaphorétiques et purgatives, et sont utilisées pour leur action laxative. Les samarres étaient considérées comme un bon remède contre les flatulences.

Propriétés Magiques
Les feuilles attirent l’amour et la prospérité. Dans un bol d’eau près du lit, elles éloignent la maladie. Une feuille dans la poche attire la chance. Le Frêne procure la force et l’harmonie.

Sources : herbal supplement resource, botanical, The Goddess Tree, Witchipedia
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s