Le Noisetier – Coll

noisetierLe Noisetier commun (Corylus avellana), aussi appelé coudrier (le nom ‘noisetier’ est apparu au 16e siècle seulement), est un arbrisseau de 3 à 8 mètres de hauteur et appartenant à la famille des Bétulacées. C’est une plante des bois, des haies et des jardins qui donne un fruit comestible apprécié, la noisette.

Le noisetier est très rustique et commun dans toute la France sauf au littoral méditerranéen. C’est une espèce de plaine, collines et montagnes jusqu’à 1 700 mètres d’altitude. On le rencontre le plus souvent en lisière des bois, dans les taillis et les haies, sur les terrains carbonatés et acides. Il se multiplie par marcottage ou drageonnage, ou bouturage, il est en pleine production à partir de l’âge de 8-12 ans et peut vivre jusqu’à 60 ans.

C’est une des rares espèces de l’ère secondaire (-70 millions d’années) à avoir survécu jusqu’à nos jours. La plante a assisté à l’apparition des premiers mammifères, et elle accompagne l’être humain depuis toujours. Le noisetier a aidé l’homme du néolithique à survivre, en lui fournissant fruits et bois. Il a également nourri leur imaginaire, et est devenu un source de légendes et d’histoires magiques.

L’arbrisseau forme une touffe de 10 à 12 branches pouvant atteindre 3 à 4 m de haut, multigaule (composé de plusieurs troncs fins). On dit qu’il rejette de souche. Avec son port buissonnant, il peut former de très belles haies qui ont l’avantage de servir d’excellents remparts contre le vent, et de refuge aux petits animaux tout en leur fournissant une alimentation de qualité grâce à ses noisettes.

Abri. Il existe une coopération ancienne entre le noisetier et l’humain. Cet arbuste gracieux, paisible et doux, nous protège des averses, nous offrant l’abri et nous donnant le temps et la confiance nécessaires à notre intuition. A l’abri du noisetier, notre perception devient plus claire et notre créativité peut s’épanouir librement.

Les branches souples du coudrier servent aux sourciers pour détecter la présence de l’eau. En effet, la branche de coudrier a la particularité de se courber en fonction de la pression atmosphérique : l’arbre ramène ses branches vers lui pour conserver l’humidité près de son tronc durant les périodes d’ensoleillement, et les écarte en cas de pluie pour attirer l’eau près de son tronc.

Intuition. Le noisetier pousse souvent près de l’eau et il est intimement lié à l’eau, cet élément que l’on associe à l’intuition. Le noisetier nous aide à faire monter nos intuitions et nos idées à la surface pour que nous puissions les utiliser.

Son écorce est brillante, lisse, grisâtre ou brunâtre et peut se détacher en fines lamelles selon les variétés. Les jeunes rameaux sont flexibles et pubescents. Il a un bois souple et résistant, blanc rougeâtre à grain régulier. Le bois de noisetier est facile à tailler et il était autrefois utilisé en vannerie, en tonnellerie et pour la fabrication de cannes.

Créativité. Un coup d’oeil à la formation inhabituelle des branches de noisetier tortueux suffit à comprendre pourquoi l’arbuste est associé à la créativité, à l’inspiration et à la poésie.

Ses feuilles cordiformes caduques sont alternes, larges avec un sommet en pointe et un pétiole court. Elles sont bordées d’une double rangée de dents grossières et parfois découpées en lobes. Elles sont vert sombre sur le dessus, et plus claires, légèrement duveteuses et à nervures saillantes sur le dessous. Le noisetier pourpre (ou noisetier de Lombardie) a des feuilles rouge pourpre au printemps, qui deviennent de plus en plus vertes en cours de saison.

Le noisetier fleurit de janvier à mars (selon les variétés et les régions). Il est autostérile ce qui nécessite une fécondation croisée. Lors de la culture domestique du noisetier, il est donc conseillé de planter plusieurs noisetiers à des distances réduites. Les fleurs mâles, jaunâtres, forment des épis pendants ou chatons de 6 cm, et les fleurs femelles, très condensées, forment des épis dressés.

La noisette est un akène doté d’un péricarpe ligneux appelé « écale » et renfermant une seule graine. Le péricarpe est protégé par l’involucre, une enveloppe tubulaire d’aspect foliacé. Les noisettes sont généralement groupées en petites grappes de deux ou trois fruits, appelées « trochets ». La noisette, de forme plus ou moins ovoïde, peut atteindre 3 cm de long et 2 de diamètre. La maturation des fruits a lieu en automne, et la cueillette peut avoir lieu entre la fin du mois d’août et en septembre, lorsque les trochets se détachent facilement des branches.

Sagesse. Selon la légende, le Puits de Segais (Puits de connaissance, Puits de l’AutreMonde, qui est la source des 7 rivières d’Irlande) était entouré de 9 noisetiers dont les feuilles, fleurs et fruits apparaissaient tous en même temps. Les noisettes tombaient dans l’eau du puits, pour y être mangées par le Saumon de Sagesse. A chaque noisette magique que le saumon mangeait, une tache supplémentaire apparaissait sur son corps, et toute personne qui mangeait ce saumon, buvait l’eau du puits ou mangeait les noisettes devenait sage. Le noisetier nous incite à établir des liens entre les choses, à comprendre la totalité de la nature qui nous entoure.

Connaissance. Les noisetiers sont supposés pousser sur les frontières de l’AutreMonde et posséder la connaissance des deux mondes. La noisette symbolise le labeur nécessaire pour atteindre la connaissance : il faut casser la coque dure pour atteindre la partie consommable. L’ingestion de la noisette, traditionnellement, augmente la conscience et une vision plus claire. La science a d’ailleurs prouvé que la noisette possède des nutriments bénéfiques au fonctionnement du cerveau.

sources : the Pagan and the Pen, druidnetwork.org, hazel tree

000latenedivsmall
Propriétés Médicinales
Peut être utilisé pour le drainage et la récupération pulmonaire. Les noisettes sont une bonne source de magnésium, de potassium, de phosphore, de cuivre, d’acides gras et de protéines. Réduites en poudre et mélangées à du miel, elles apaisent les toux d’irritation.

Propriétés Magiques
Les utilisations principales du noisetier sont le contact avec les esprits, la protection, la prospérité, la divination, la connaissance, l’inspiration, la fertilité et la réconciliation.

Source : Witchipedia
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s