Sureau Noir – Ruis

sureauLe Grand Sureau ou Sureau noir (en latin Sambucus nigra ; en anglais Black Elder) est un arbuste à croissance rapide, à branches souvent courbées, répandu dans les bois clairs, les haies, les terrains vagues, et aux abords des habitations. Il peut mesurer de 1 à 10 mètres.

Comme il a peu d’exigences, c’est un arbuste pionnier. Il est difficile de s’en débarrasser, car il reprend toujours par la racine et se disperse facilement grâce aux oiseaux. Le sureau résiste jusqu’à – 20°C, supporte aussi bien les gelées précoces que tardives, et supporte bien la canicule.

Il s’accommode de tous les sols, préférant néanmoins les sols frais et drainés. C’est un bon indicateur de fertilité du sol.

Le tronc est souvent tortueux, très courbé. Son écorce fissurée est vert-gris. Ses branches sont creuses et contiennent une moelle blanche. Elles sont sont tellement tortueuses qu’il n’est pas rare qu’elles cassent. Si le sureau est partiellement à l’ombre, il se développera plus du côté au soleil. En hiver, le sureau noir est nu.

Mort. Le nom latin Sambucus fait allusion aux flûtes (sambuca) que les pâtres grecs taillaient dans le bois tendre du sureau, dont les rameaux sont creux. Les druides, utilisaient également son bois pour confectionner des flûtes, dont ils se servaient pour converser avec les âmes des disparus. C’est une des raisons pour lesquelles le sureau est l’arbre des morts dans la tradition celtique. Les silex funéraires retrouvés dans les tumuli mégalithiques étaient en forme de feuille de sureau, suggérant que l’association de l’arbre avec la mort remonte très loin. Dans certaines traditions, le sureau permet d’accompagner quelqu’un dans l’Autre Monde.

Ses feuilles caduques, opposées, régulièrement dentelées, un peu plus velues sur les nervures, sont composées de 5 à 7 folioles. Les feuilles, parmi les premières à sortir au printemps, sont recherchées par de nombreux insectes, notamment les papillons. Les feuilles ont une odeur déplaisante lorsqu’on les froisse. Elles accélèrent la décomposition du compost.

Les fleurs, hermaphrodites, comportent 5 étamines et 5 pétales de couleur blanc crème. Elles sont disposées en corymbes de 100 à 240 mm de diamètre. Elles apparaissent après les feuilles, en début d’été, et sont parfumées.

Les fruits sont de petites baies noires violacées de 6-8 mm, composées de trois graines et à chair molle et disposées en grappes. Les baies cuites sont comestibles, mais toutes les autres parties de la plantes contiennent de l’oxalate de calcium et sont donc toxiques.

Transformation. Le Sureau est changeant, comme la lune qui passe de nouvelle à pleine, et il nous enseigne le long processus du vieillissement. Il pousse en buisson dense, avec des branches qui s’écartent du tronc juste sous la surface. Il porte des corymbes de fleurs blanches, musquées, au début de l’été, et est couvert de baies rouge sombre et noires au moment de Samhain. Il perd ses feuilles pointues assez tôt en automne, révélant son tronc tortueux et son réseau complexe de branches, qui lui donnent l’air d’une vieille grand-mère tordue par les ans et les efforts. Il est associé à la Vieille, à l’expérience des cycles et aux endroits ‘sombres’.

Renouveau. Il indique la fin du début et le début de la fin, l’acceptation et la reconnaissance de nos erreurs de jugement. Il nous enseigne la sagesse des aînés (elder signifie aussi aîné en anglais), et nous permet ainsi d’avancer sans culpabilité ni honte. Son énergie transformatrice ouvre notre coeur à la créativité et au renouveau.

sources : elder tree, the Pagan and the Pen, druidnetwork.org, la Caverne de Morrigan

000latenedivsmallPropriétés Médicinales
Les baies et les feuilles sont riches en vitamine C. Les feuilles peuvent être utilisées pour traiter les inflammations du conduit auditif. Les fleurs font une tisane antitussive (pour apaiser les toux d’irritation), ou une lotion nettoyante et apaisante pour la peau. L’écorce des jeunes branches a des vertus laxatives. L’écorce fraîche est efficace contre les maux de têtes, et elle est diurétique à petite dose lorsqu’elle est séchée.

Propriétés Magiques
Le Sureau noir peut être utilisé pour la guérison, le bannissement, l’amour, la protection et la prospérité. Les feuilles et les baies sont utilisées pour la protection et pour conjurer les mauvais sorts. Faire pousser un Sureau noir dans son jardin protège la propriété. Des bâtonnets de Sureau noir peuvent être portés sur soi en protection, et des branches accrochées aux portes des maisons et étables. Le Sureau peut être utilisé pour bénir une personne, un endroit ou un objet, en éparpillant des feuilles et des baies aux 4 points cardinaux et sur le sujet.

Sources : The Goddess Tree, dutchie
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s