Sortir de l’hiver…

Je manque d’inspiration. Cela fait plus d’une semaine que j’ouvre le blog, que je clique sur « ajouter un article » et que je reste devant l’éditeur en cherchant une idée, un thème, quelque chose à écrire, en vain… Qu’est-ce qui me bloque ? Je crois qu’il y a plusieurs facteurs.

D’abord, il y a le fait que les thèmes qui me viennent à l’esprit ont déjà été évoqués sur ce blog. Les grandes lignes de ce qui fait ma spiritualité sont déjà posées, et je ne vois pas l’intérêt de ressasser toujours les mêmes points (les offrandes, mes ancêtres, les divinités que j’ai choisi d’honorer, le calendrier, etc.)

Ensuite, il y a le fait que les changements qui se sont imposés ces derniers temps sont un peu trop personnels pour les exposer à la vue de tous. L’UPG « proto » purement empirique a pris le dessus sur l’aspect « reconstruction celte ». Cette partie de ma pratique ne se base que sur mon intuition et celle de ma Soeur, et ce qui en ressort est parfois/souvent en contradiction avec les sources classiques et académiques. Autrement dit, puisque ce sont des « principes » et des « outils » qui ne fonctionneraient probablement pour personne d’autre que nous, est-ce judicieux de les rendre publics ?  Je suis, certes, volontiers provocatrice, mais je n’ai aucune envie de passer tout mon temps à me faire insulter/lyncher/brûler en place publique (ou les trois^^) et à devoir répéter que c’est de l’UPG, du perso, et que ce n’est donc pas la peine de me sortir une bibliographie longue comme un jour sans pain pour me prouver que je m’éloigne du droit chemin (je le sais déjà, j’ai fait mes choix, j’assume la possibilité d’être dans l’erreur, je revendique haut et fort ma dissidence, et si ça vous défrise que je puisse tirer la langue à certaines preuves archéologiques et à certains auteurs reconnus, c’est bien dommage mais faudra faire avec… ).

Enfin (et là aussi, c’est du perso), après une fin d’automne cataclysmique (du 30 novembre au 30décembre : trachéite, bronchite, colite, re-trachéite et re-bronchite, le tout en ne dormant que par épisodes de 90 minutes toutes les 4 ou 5 heures) où j’ai failli passer l’arme à gauche et où j’ai perdu pas mal de plumes et de connexions neuronales (la fièvre à plus de 40 non-stop pendant 10 jours, ça fait de la bouillie cérébrale), le début de l’hiver a été entièrement consacré à récupérer. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, la reprise s’est agrémentée de l’inspection dont j’ai déjà parlé.

Alors depuis quelques jours, je cajôle le mimosa (j’essaie de le convaincre de fleurir, mais il trouve qu’il fait encore trop froid pour célébrer Imbolc… ça aussi, c’est de l’UPG, d’ailleurs) en me disant que, peut-être, les signes précurseurs du printemps m’aideront, moi aussi, à sortir de l’hiver (et de mon hibernation) et à retrouver un peu d’inspiration pour alimenter ce blog.

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Sorcière proto-celte, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Sortir de l’hiver…

  1. Eirina dit :

    Dur hiver pour moi aussi, je te comprends très bien 😉 je suis certaine qu’avec le retour du printemps et la remontée de la sève, ça ira mieux 🙂 et que l’inspiration reviendra – c’est juste que le temps n’est pas encore venu – pour le printemps et pour le reste ^^…des bisous…

  2. Regulus dit :

    Cela fait quelque temps que je lis ce blog en anonyme… ce qui veut dire, concrètement, que j’absorbe et que je n’apporte rien. Juste trop en recherche de ce que je suis en ce moment pour pouvoir parler. J’ai d’autant plus honte de mon premier commentaire, qui est une question à la con, mais tant pis, je me lance quitte « à me faire insulter/lyncher/brûler en place publique (ou les trois) » : Qu’est ce que veut dire UPG ? J’ai bien utilisé mon mailleur ami google mais il me répond que ça veut dire « Unité de Psychiatrie Générale »…
    Sinon, pour partager un peu de moi également : hiver de la mort qui tue également. Des maladies et une opération chirurgicale dont je me serais bien passé, le tout ayant forcement un rapport avec mon état mental : je me suis complètement déconstruite afin de me trouver, et je me retrouve seule, avec plein de lambeaux de ma vie autour de moi avec lesquels je ne sais pas quoi faire …

    • Ce qu’on appelle UPG (c’est de l’anglais à la base : Unverified Personal Gnosis), ce sont les informations obtenues par la méditation, les flashes d’intuition, les visions et autres expériences spirituelles… En d’autres termes, des pratiques modernes qui se sont développées à travers des impressions ou ressentis de pratiquants et qui ne sont pas confirmées comme historiques.
      (Unité de Psychiatrie Générale pourrait convenir aussi, pour le coup, vu que mon UPG est, comme je le dis souvent, « complètement barrée » =D )
      Sinon, pas d’inquiétude ni de honte à avoir pour ta question (je ne lynche que très rarement après 15h ^^), c’est vrai que j’utilise UPG souvent car ma pratique spirituelle est volontairement sans étiquette précise.
      Courage pour la recherche, ce n’est pas chose aisée de se reconstruire. Tu as tout mon soutien ❤

  3. Sighild dit :

    Toujours un plaisir de lire tes posts et j’avais pas tout suivi mais quel hiver rude ! Remets-toi bien 🙂

  4. Siduri dit :

    Et bien personnellement j’aime beaucoup tes articles plus axés UPG, j’espère vraiment que tu continueras à en partager ! Je les trouve particulièrement inspirants pour qui tâche de construire une pratique personnelle, à la fois instinctive et longuement mûrie… Bon requinquage d’ici là 🙂

  5. Merci Regulus pour ta question 🙂 et Merci Caitlin pour ta réponse (et ton blog).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s