La Seule Vérité Unique ?

NB : Pour faciliter la lecture sans citer le groupe qui a motivé ce coup de griffe, je mettrai [officiant] et [cercle] comme termes génériques.

Dans le paganisme de ce début du 21e siècle, il y a du bon et du mauvais. Il y a des gens sincères, ouverts, qui partagent sans à-priori. Il y a des gens formidables, drôles, généreux, positifs… Et puis il y a ceux qui sont moins sympathiques, moins ouverts, moins drôles et surtout beaucoup plus négatifs. Ceux qui ont besoin de clamer haut et fort qu’eux seuls détiennent LA Seule Vérité Unique ([SVU]… je suis fainéante aujourd’hui), et que tous les autres ne sont que des usurpateurs, des menteurs, des sectes qui vont vous voler votre argent. Ceux qui fustigent les [officiants] auto-proclamés, tout en affirmant être les « seuls vrais [officiants] de la [SVU] ». Ceux qui déploient une énergie considérable à prouver par A+B (mais surtout par B, parce qu’il est mieux que A) que tous les [officiants] qui n’appartiennent pas à leur [cercle] sont des méchants-pas-beaux qui les calomnient, qui s’acharnent à les contredire et à les faire passer, eux, pour les méchants-pas-beaux…

Je reste sans voix devant ce genre de choses, et mon sens critique ne peut s’empêcher de tirer le signal d’alarme quand je tombe dessus, au hasard de mes pérégrinations cliquesques (et zut à la correction automatique). Déjà, j’ai du mal avec les [officiants] qui affirment détenir la [SVU] (je n’y peux rien, je suis allergique à la [SVU]). Mais quand, en plus, ces [officiants], qui se présentent comme « d’humbles serviteurs de la Connaissance et de la Vérité (…) œuvrant à une Vie en harmonie (…) (dont le) but (…) est d'(…) aider l’être humain à trouver son épanouissement », consacrent 83% (j’ai fait le calcul du nombre de mots, 1614 sur 1946) de leur page de présentation à dire ce qu’ils ne sont pas et à casser du sucre sur le dos de leurs détracteurs, il y a franchement de quoi s’interroger…

Bon, mais que disent-ils de moi, puisque je ne suis pas la [SVU] de ce [cercle] ? Je suis, selon leurs termes : au pire, « une sorcière jeteuse de sorts, une pseudo-shaman aux rites ténébreux et aux recettes obscures, une mage jalouse de mes pouvoirs occultes, peu sérieuse, un charlatan, tenant farouche d’un paganisme obscurantiste et de pratiques sataniques sordides, un gourou sectaire tentant d’imposer son délire à des foules fanatisées » (Wow, tout ça ?). Au mieux, « une inconsciente en quête de la Vérité, qu’ils peuvent aider si j’apaise mon ego et sollicite leur concours » (une brebis égarée, quoi… sauf que je ne suis pas mouton dans l’âme, en fait). Il semble clair que ce sont « d’humbles serviteurs de la Connaissance et de la Vérité œuvrant à une Vie en harmonie », leur présentation (17% positive, 83% négative) le démontre…

Quel dommage de lire ce genre de choses. Quelle tristesse de constater que certains [cercles] qui se réclament d’une tradition païenne (même si le terme a longtemps été utilisé de manière péjorative, il a l’avantage incontestable de désigner ce qui n’est pas chrétien/dérivé des religions abrahamiques) ont une vision bien chrétienne du paganisme, puisqu’ils mettent dans le même sac sorciers, shamans, païens et satanistes (tiens, je croyais que Satan faisait partie de la tradition chrétienne, moi… mais bon, je suis une brebis égarée, ténébreuse, obscurantiste et sordide, c’est vrai verts_langue ).

Quelle amertume de constater que ces [cercles] païens (enfin non, pas païens, c’est des méchants-pas-beaux, les païens…) tentent d’asséner leur légitimité à grands coups de « on nous persécuuuuute, on nous calomniiiiiiie, on nous attaaaaaque », de « tous les autres sont des sectateurs, des imposteurs, des escrocs », et de « nous seuls détenons la [SVU] » (tout en répétant qu’ils « œuvrent pour une tolérance et un dialogue équilibré entre tous »).

L’écoeurement que je ressens face à ce genre de [cercle] est précisément la raison pour laquelle je refuse toute étiquette. Je laisse leur [SVU] à ces Sages, et je continue à être « une sorcière jeteuse de sorts, une pseudo-shaman aux rites ténébreux et aux recettes obscures, tenant farouche d’un paganisme obscurantiste et de pratiques sordides », sans chercher pour autant à « imposer mon délire à des foules fanatisées ». Je laisse à d’autres les querelles, la recherche de pouvoir, la jalousie et la frénésie, et je me contente de mon empirisme de jeteuse de sorts aux recettes obscures. Merci, mais non merci. verts_langue

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Pensées diverses, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Seule Vérité Unique ?

  1. NEMETONA SIRONA dit :

    …..bien d’accord avec ta prose oserais-je dire……….c’est pourquoi je suis sorcière druidisante (mais solitaire), je crée mon propre parcours selon mes croyances profondes….j’évite les covens mais je parle et échange avec toutes les personnes qui apprécie ma compagnie et mes convictions…
    cordialement NEMETONA SIRONA .☽❍☾ /|\

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s