Thym

thym0Le Thym commun (Thymus vulgaris) est un sous-arbrisseau vivace, touffu et très aromatique, de la famille des Lamiacées.

De 7 à 30 cm de hauteur, d’un aspect grisâtre ou vert-grisâtre, c’est une espèce originaire des pays du bassin méditerranéen (rives nord et ouest et territoires limitrophes).

En France, il est maintenant commun ou assez commun dans la partie méridionale de la Drôme et de l’Ardèche, dans les Corbières, les Pyrénées-orientales.

.thym6..

Ses tiges sont ligneuses à la base, herbacées plus haut, très rameuses et regroupées en touffe très dense. Les feuilles sont très petites, ovales et lancéolées, blanchâtres dessous, avec un pétiole très court.

thym3

Les fleurs rose-blanc mesurent de 4 à 6 mm de longueur. Elles sont réunies par trois à l’aisselle des feuilles supérieures, formant ainsi une sorte d’épi au sommet des ramifications de la tige.

Le thym commun préfère un sol légèrement acide, bien drainé et rocailleux (calcaire), en plein soleil et au sec. Il résiste au gel jusqu’à – 15 °C. La capacité de cette plante à résister à de très fortes chaleurs provient aussi de son huile essentielle qui, produite la nuit, s’évapore le jour.

Propriétés Médicinales

thym4Présente sur l’ensemble du bassin méditerranéen, la plante est utilisée depuis la très haute Antiquité : on se servait déjà du thym à Sumer il y a 5 000 ans ou en Egypte pour embaumer les morts. Il est employé en Grèce ancienne afin de purifier l’air. C’est surtout à partir du Moyen Age que ses vertus médicinales commencent à être reconnues, notamment pour lutter contre les épidémies, principalement de lèpre ou de peste. A partir du 16e siècle, il est signalé dans les traités de médecine pour traiter une large variété d’affections.

thym2Les feuilles de thym commun sont utilisées sous forme d’infusion, d’huile essentielle ou d’alcoolature. De manière générale, le thym est un anti-infectieux, un anti-inflammatoire et un antioxydant. Il possède des propriétés expectorantes et est donc indiqué dans le traitement des inflammations des voies respiratoires, telles que la bronchite, la toux, le rhume. Il peut également être utilisé pour soulager certains troubles digestifs comme les ballonnements, les flatulences, la digestion difficile.

thym1

Antiseptique et antifongique, il soulage les inflammations de la sphère bucco-pharyngée, caries, soins dentaires divers, sous forme de bains de bouche. Ses vertus antivirales et antiseptiques sont mises à profit dans le traitement des mycoses, des plaies, et d’un grand nombre d’affections cutanées.

Propriétés magiques
thym5Le thym est féminin et associé à l’eau et à la planète Vénus (ainsi qu’à Freya, Aphrodite et Arès). On peut l’utiliser, comme c’était le cas dans l’Antiquité, en fumigation ou en bain pour augmenter le courage et la vigueur. Il aide à garder une attitude positive, à dissiper la tristesse et la mélancolie. On peut le brûler ou le porter sur soi pour attirer la santé, l’amour et l’argent. C’est aussi une plante purifiante et protectrice.

Sources : Wikipédia, journaldesfemmes, doctissimo, witchipedia, herbalriot
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Plantes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s