Lá Lúnasa 2016

Préparation de l’autel : première récolte de lavande & pot en verre pour stockage, brasier fait des tiges séchées de lavande, feuilles fraîches de laurier pour disperser la fumée du brasier , bougie centrale lavande (HE et fleurs), offrandes (non montrées sur les photos) : céréales, lame tordue de couteau.
NB : à l’exception de celles du feu (début du rite), les photos ont été prises lors de la préparation de l’autel.

20160801autel1

Mes racines dans la Mer,
Mon corps dans la Terre,
Mon esprit dans le Ciel,
Au Centre brûle ma flamme vivante.

Dieux et Non Dieux, je vous accueille aujourd’hui,
Autour de cette flamme, pour célébrer avec moi Lá Lúnasa.

O Lugh aux multiples talents, je te rends grâce pour cette première récolte.
Afin que les suivantes soient aussi abondantes,
Que le soleil les fasse mûrir, que les pluies les arrosent,
Et que les orages soient cléments,
Je t’offre ces céréales, fruits du labeur des hommes.

20160801prechauffage

Lugh Lamhfada, patron des contrats et des serments,
Apaise les querelles et les guerres qui divisent les gens.
Efface la peur envers ceux qui prient d’autres dieux,
La haine envers ceux qui sont d’un autre clan,
Et les préjugés envers ceux qui sont différents.
Donne à chacun le sens du partage et de la mesure,
Et la conscience d’être simplement humain.
Je t’offre cette lame brisée pour célébrer la paix.

Dieux et Non-Dieux, je vous remercie d’avoir pris part à cette célébration.
Restez si vous le voulez, partez si vous le devez.

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Saisons et Lunaisons, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lá Lúnasa 2016

  1. Ethelswitha dit :

    Merci pour ce beau partage, je fêterai Lughnasadh lors du festival « castelfest » à Lisse aux Pays bas.Puis je t’emprunter une partie de ce très beau texte pour le lire devant « le wickerman » lors de mon offrande? Tu exprimes avec simplicité et justesse ce que je pense et n’arrive pas à dire….Même si ce festival est devenu au fil des années un peu « commercial », il a gardé un certain esprit païen et fraternel qui fait du bien…..
    bien à toi
    Ethelswitha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s