BuJo !!!

Pas directement païen (hormis le fait que j’ai mis d’emblée mon calendrier), mais ça faisait quelque temps que ça me titillait d’attaquer un Bullet Journal. L’association du côté pratique (surtout quand tu ne sais pas suivre un planning et qu’en plus, ta mémoire n’est plus ce qu’elle était) et du côté artistique (parce que ouais, dessiner des p’tits doodles et faire des zolies zécritures, j’aime ça^^) m’a tout de suite attirée.

J’ai mûri l’idée sur plusieurs mois, j’ai fait des « sortes de » Bujo qui me serviront de toutes manières, ne serait-ce que pour poser des idées, et puis j’ai acheté un carnet Leitz rouge (tiens ?) et je viens de le démarrer. Pas trop vite, une lunaison à la fois (parce que je me suis aperçue que trop faire d’avance, ça ne laissait plus vraiment de place à l’inspiration – un peu trop « agenda », du coup)… Et surtout, j’ai pris le temps de réfléchir aux fameux « trackers » dont j’ai besoin. Ah oui, accessoirement : mon BuJo est bilingue, d’abord parce que ça fait travailler les cellules grises (parce que bon… « ze catte izinn ze boxe, madame!« , ça ne permet pas vraiment d’entretenir la langue) et parce que j’alterne les 2 langues dans ma tête (selon les sujets, en fait).

Bref, je vous montre 2 ou 3 photos ? (J’ai flouté certaines choses).

D’abord le calendrier global (avec les pleines lunes, nouvelles lunes et autres événements de sorcière proto-celte) – et la lunaison de Uarain (avec à droite les dates standard pour avoir le double calendrier, et un rappel météo des pages hebdo qui suivent)

Ensuite, les « weekly spreads », agenda hebdo, avec météo, humeur, mail/appels à gauche, et une colonne boulot à droite (parce qu’il faut bien). Au milieu, des tâches (**biiip**, j’ai oublié d’en flouter une) et des notes, et, en fin de semaine, un mini-tracker 4-pattes.

...

Une autre semaine, avec un doodle et les éléments vides.

Ensuite, les trackers : à la fin, une liste (incomplète) des anniversaires… sous forme de zodiaque et avec des p’tites bestioles rigolotes.

Deux trackers moins drôles mais indispensables : ménage (because b*délik power) et santé (bin vi, on rajeunit de jour en jour…)

Et une série de trackers plus jolis

Sur ce, je vais essayer de dormir, en espérant que tous les moutons soient partis… P’tite journée de 39 heures, là…

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Bullet Journal, Sorcière proto-celte, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s