Samhain 2017

Mes racines dans la Mer, mon corps dans la Terre,
Mon esprit dans le Ciel, au Centre brûle ma flamme vivante.

Dieux et Non-Dieux, je vous accueille ce soir autour de cette flamme, pour célébrer Samhain, comme l’ont fait les Anciens avant moi.

Je vous salue, Ancêtres, auxquels je suis liée sang à sang et chair à chair.
Je porte dans mon ADN une étincelle de chacun de vous.
Au seuil d’un nouveau cycle, je célèbre votre mémoire.
– Marie Gardes, née le 21 Février 1694 et décédée le 16 Mai 1771
– Marie Andrieu, née le 27 Août 1792 et décédée avant 1865
– Marie Marcilhac, née le 31 Octobre 1800 et décédée le 16 Juin 1871
– Jean Joseph B., né le 10 Mars 1889, arrière-grand-père, blessé au visage par un éclat d’obus le 18 avril 1915
– Louis G., Pépé, né le 8 Mai 1921 et décédé le 3 Mars 1970
– Juliette B., Mamie, née le 22 Mars 1921 et décédée le 6 Septembre 2007
– Juliette G., Maman, née le 5 Janvier 1944 et décédée le 11 juin 2007

Acceptez mes offrandes, et souvenez-vous de moi comme je me souviens de vous.

Je vous salue, Esprits des Terres Rouges, frères de sève et de sang,
Sarreclou et Calisso, alliés magiques qui m’enseignez votre sagesse.
Tandis que la terre s’endort, je célèbre votre résistance.
Acceptez ces présents, gage de mon attachement.

Je te salue, RTKN, Grande-Ourse, Dame des Lieux Sauvages.
Que ton sommeil soit paisible et ta descendance nombreuse et heureuse.
Au seuil d’un nouveau cycle, je célèbre la dormance de l’hiver nécessaire au retour de la vie.
Accepte ces présents pour t’accompagner dans ta retraite.

Je te salue, Mór Ríoghain, Gardienne du Chaudron, Corbeau des Batailles.
Tandis que la terre s’endort, j’accueille le calme des ténèbres. Puisse-t-il apaiser l’esprit des foules enfiévrées et donner à ceux qui les dirigent la sagesse du Corbeau.
Accepte ces offrandes, prends-moi dans ton Chaudron et fais-moi renaître avec une nouvelle force.

Je vous salue, Lugh, Bríd, Dagda, Epona, Dana-Ana, Epona, Cailleach,
Ainsi que vous, divinités anciennes, dont le nom s’est perdu dans les brumes du temps,
Acceptez ces offrandes en gage de respect et de gratitude.

Paix profonde de la vague galopante sur vous,
Paix profonde du ruisseau ondoyant sur vous,
Neart mara dhuit,
(Que la force de la mer soit avec vous),
Paix profonde de la terre calme sur vous,
Paix profonde des pierres endormies sur vous,
Neart talamh dhuit,
(Que la force de la terre soit avec vous),
Paix profonde des étoiles brillantes sur vous,
Paix profonde de l’espace infini sur vous,
Neart nèimhe dhuit
(Que la force des cieux soit avec vous).

Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Saisons et Lunaisons, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.