Magie, Responsabilité et Sacrifices

L’article précédent m’a donné envie de revenir en arrière sur ce que j’ai pu publier il y a dix ans, histoire de voir le chemin parcouru.

Je suis donc retournée sur mes anciens blogs et j’y ai récupéré quelques textes que je vais recycler ici.

Il y a eu un peu de tri à faire, pas mal de choses n’étant plus, pour moi, utiles (il y a 10 ans, j’étais encore wiccane), mais il reste un certain nombre d’informations, notamment sur la magie, qui sont toujours valides.

Responsabilité

Même quand nos intentions sont louables lorsque nous souhaitons agir magiquement pour aider une personne, il est indispensable de s’interroger sur le bien-fondé d’une éventuelle action. Certaines épreuves et erreurs sont en effet nécessaires pour apprendre et évoluer.
Prenons un exemple simple : un ami se trouve dans une situation difficile, déprimé, au bord du gouffre, et m’appelle à l’aide. Ma première réaction sera bien entendu de vouloir lui tendre une main secourable, de l’écouter, de le conseiller, et peut-être d’utiliser la magie pour l’aider. Mais avant toute action magique, je dois d’abord savoir ce qui a causé la situation, et réfléchir à l’utilité de mon action :
– S’agit-il d’un « coup du sort » ou d’une erreur de jugement ?
– Mon aide va-t-elle simplement le sortir des ennuis qu’il rencontre, ou va-t-elle lui apprendre à ne pas refaire les mêmes erreurs ni retomber dans les mêmes pièges ?
– Mon aide va-t-elle guérir les « symptômes » ou éliminer réellement la « maladie » ? Va-t-elle agir sur les conséquences ou sur les causes ?

Agir sur le destin d’une personne n’est jamais anodin, même avec les meilleures intentions du monde. Il ne s’agit pas de faire l’autruche et d’attendre que ça passe, mais simplement de mesurer la portée de nos actes, et de les assumer.

On lit/entend souvent que « le bien que je fais ou le mal que je fais me sont retournés« . Ce genre de maxime est surtout là pour servir de garde-fou aux magiciens débutants, pour leur rappeler qu’on ne fait pas de la magie comme on envoie des SMS. En réalité, ce n’est pas aussi simple, et on peut aussi bien subir des retours déplaisants pour des actes magiques bénéfiques que des retours agréables pour des sorts peu sympathiques. Parce que, de la même manière que des ondes se créent lorsqu’on jette un caillou dans l’eau, des perturbations énergétiques se produisent lorsqu’on effectue un acte magique, et si on évalue mal le lancer du caillou, on sera éclaboussé… et l’eau ne sera pas toujours claire !

Certains essaient de se décharger de leur responsabilité en demandant à une divinité de servir d’intermédiaire : « si ça ne marche pas, c’est parce que la divinité a autre chose à faire, si ça tourne mal, c’est parce que la divinité n’a pas bien fait son boulot »… Malheureusement pour eux, cette tentative d’échapper à leurs responsabilités ne fonctionnera pas longtemps. D’abord parce que la magie n’a pas de rapport direct avec les Dieux. Que l’on fasse appel à une divinité ou pas, on est seul responsable de l’acte magique que l’on choisit de faire. La divinité peut, éventuellement, apporter un soutien et faire pencher la balance, mais c’est le mage qui agit sur les énergies subtiles, et c’est donc lui/elle qui subira les effets secondaires du sort. Et puis, n’oublions pas que les Dieux sont joueurs, surtout avec les humains qui essaient de tricher ! Le meilleur moyen de se retrouver face à des conséquences désastreuses, c’est précisément de faire appel à une divinité en espérant qu’elle endossera la responsabilité de l’acte que l’on accomplit.

Sacrifices

NB : je ne parle pas ici des offrandes. Il est clair qu’on ne peut recevoir sans donner, et que pour toute prière exaucée et tout sort réussi, il faut offrir quelque chose en échange. Le terme « sacrifices » est employé ici au sens profane (c’est pour ça que je le mets au pluriel) : ce qu’on est prêt/e à abandonner pour obtenir un résultat.

Quel que soit le changement qu’on désire obtenir par la magie, il faut faire de la place pour l’accueillir : si on veut être en meilleure santé, il ne suffit pas de s’asseoir devant une bougie et de se remplir de sa lumière, il faut aussi faire de vrais changements dans sa vie réelle. La vie ne se passe pas uniquement sur le plan astral; la magie non plus. Il est nécessaire de montrer aux divinités/énergies/esprits auxquels on fait appel qu’on est prêt/e à accomplir les sacrifices nécessaires, et à accepter les conséquences des changements demandés.
Mais au-delà de ça, même la plus bienveillante, la plus désintéressée, la plus altruiste des magies a un prix. On ne joue pas impunément avec les énergies qui nous entourent. Quel que soit le but de l’acte magique qu’on va effectuer, il faut penser qu’il y aura un prix, que nous ne pouvons pas estimer car nous ne sommes pas en mesure, petits humains que nous sommes, de juger pleinement de l’impact de nos actions sur la trame de l’univers. Alors avant d’agir, mieux vaut se demander : suis-je prêt/e à accepter le prix de cet acte, à en assumer toutes les conséquences (sur moi, sur ma santé, sur mon bien-être) ?

Recyclage de deux anciens articles : 1) Responsabilité et Don de soi publié ici le 13/12/08 sous le pseudo NightWind (à l’origine publié le 13/01/07 et le 02/08/07, sous le pseudo Moonstonekat) – 2) Magie et Sacrifice publié ici le 04/11/08 sous le pseudo NightWind

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Pensées diverses, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.