C’est pas gagné…

Je me demande franchement ce que certains ont dans la tête quand je tombe sur des « affaires » comme celle-ci :

21 juillet 2019 : Ils se plaignent des déjections d’abeilles. Le maire de Pignols excédé

Entre le coq Maurice qui est passé au tribunal début juillet (décision attendue début septembre) parce que ses vocalises matinales dérangent, les cigales que certains veulent exterminer à grand renfort d’insecticide, les cloches des vaches, les cloches des églises, le coassement des grenouilles, ça n’en finit plus.

Je comprends le maire de Saint-André-de-Valborgne, qui, à force d’être interpelé au sujet des « nuisances » sonores par des touristes, a placé ce panneau à l’entrée de son village : Il y a clairement des gens qui dépassent « les bornes des limites, Maurice » avec leur mentalité procédurière. « J’ai des droits » répètent certains à qui veut les entendre, mais à aucun moment ils n’envisagent les droits des autres. Obnubilés qu’ils sont par le confort de leur petit nombril, ils perdent tout discernement (d’ailleurs, obnubiler = envahir la pensée, obscurcir le jugement, priver de discernement). Et si chacune de ces « affaires » peut prêter à sourire, l’accumulation, loin d’être amusante, finit par devenir inquiétante. Il ne faut pas confondre individualisme et égocentrisme, ni oublier que les droits sont indissociables des devoirs, notamment celui de tolérance.

En plus de ça, j’aimerais bien savoir combien de ces « néoruraux »/touristes se targuent de manger bio, d’avoir un mode de vie « zéro déchet » ou autre mode bobo (Attention, je ne dis pas que c’est mal de manger bio ou de réduire drastiquement ses déchets, ce qui me gêne, ce sont les attitudes affichées qui n’ont d’autre but que la recherche de popularité). Ce serait sacrément intéressant de savoir pourquoi ces néoruraux/touristes ont choisi ces destinations (l’île d’Oléron, la Provence, le Puy-de-Dôme, l’Ariège, le Languedoc), les arguments qu’ils ont fait valoir autour d’eux (et notamment sur les réseaux sociaux)…

Alors oui, les cigales font cra-cra-cra, les coqs chantent, les vaches meuglent et produisent des bouses, les abeilles produisent du miel et des déjections, les arbres font de l’ombre et du pollen, les tracteurs font du bruit et produisent des gaz d’échappement, les agriculteurs travaillent pendant que d’autres se reposent, les cloches des églises sonnent même pendant la sieste et l’apéro… Les lieux où les gens vont en vacances sont aussi (surtout) des lieux où d’autres vivent et travaillent toute l’année. Si les vacanciers/néoruraux veulent qu’on respecte leurs droits, peut-être faudrait-il déjà qu’ils respectent les droits des locaux.

Si tu es à Rome, vis comme les Romains ;
si tu es ailleurs, vis comme on y vit.

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Blablas Décousus, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour C’est pas gagné…

  1. Karine dit :

    Nous avons les cigales même en ville, à Montréal. Comme mon époux et moi disons souvent, en été « It’s gonna be hot, the trees are screaming! » (« Il va faire chaud, les arbres hurlent! »)

    J’ai grandi dans une petite ville du sud-ouest du Québec, où il y avait une miellerie tout près, maintenant devenue hydromellerie avec d’excellents produits. De mon souvenir, personne ne s’est jamais plaint de déjections d’abeilles, mais depuis qu’ils ont déménagé un peu plus près de la ville, les gens sont inquiets des piqûres d’abeilles pour leurs enfants. Les propriétaires font un excellent travail d’éducation auprès des citoyens et de la mairie. Les abeilles sont dociles, elles ne piquent que pour se défendre. De plus, les gens ont peur de quoi, avec les excréments d’abeilles? On mange bien leurs régurgitations sans se plaindre!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.